BlacKkKlansman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
BlacKkKlansman
Description de cette image, également commentée ci-après
L'équipe du film au festival de Cannes 2018.
Réalisation Spike Lee
Scénario Spike Lee
David Rabinowitz
Charlie Wachtel
Kevin Willmott
Acteurs principaux
Sociétés de production Blumhouse Productions
Monkeypaw Productions
QC Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie policière
Durée 128 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

BlacKkKlansman est un film américain coécrit et réalisé par Spike Lee, sorti en 2018. Il s'inspire d'une histoire vraie au sein du Ku Klux Klan. Il est présenté en compétition officielle au festival de Cannes 2018 où il remporte le Grand Prix[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1978, Ron Stallworth est le premier policier afro-américain de Colorado Springs. Il s'infiltre dans la branche locale du Ku Klux Klan et parvient même à devenir président de cette organisation raciste. Pendant des mois, Stallworth s'est fait passer pour un suprémaciste blanc en participant aux échanges du KKK par téléphone ou par courrier pour ne pas être démasqué. Pour éviter d'être découvert, son collègue blanc Flip Zimmerman prenait sa place aux événements lorsque sa présence était nécessaire. Infiltré, Stallworth réussit à saboter bon nombre de rassemblements et de manifestations du Ku Klux Klan[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

David Duke, ici en 1978 avec sa tunique du KKK, est incarné à l'écran par Topher Grace

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Le scénario s'inspire de la vie et du livre Black Klansman (2014) de Ron Stallworth, un ancien officier de police de Colorado Springs. Ce dernier est parvenu à infiltrer le Ku Klux Klan et sera même en contact avec le « Grand Sorcier » du clan, David Duke[2]. Le projet d'adaptation cinématographique est révélé en septembre 2017. Spike Lee et Jordan Peele sont annoncés à la production avec Spike Lee à la réalisation. John David Washington, qui était auparavant brièvement apparu dans Malcolm X (1992, autre film de Spike Lee), est alors en négociations pour tenir le rôle principal : l'inspecteur Ron Stallworth[3].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

En octobre 2017, Adam Driver, Laura Harrier, Topher Grace et Corey Hawkins rejoignent la distribution[4],[5],[6],[7]. En novembre 2017, Paul Walter Hauser, Jasper Paakkonen et Ryan Eggold décrochent eux aussi des rôles[8],[9],[10]. En décembre 2017, Ashlie Atkinson se joint au projet[11].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute en octobre 2017[12].

Musique[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cannes 2018 : la Palme d’or couronne Hirokazu Kore-eda et son « Affaire de famille » », sur Le Monde, (consulté le 19 mai 2018).
  2. a et b « L’histoire du flic noir qui a infiltré le Ku Klux Klan », sur Vice, (consulté le 1er janvier 2018).
  3. (en) Justin Kroll, « Spike Lee, Jordan Peele Team Up on KKK Crime Thriller ‘Black Klansman’ », sur Variety, (consulté le 20 novembre 2017)
  4. (en) Dave McNary, « Adam Driver Joins Spike Lee’s ‘Black Klansman’ Thriller », Variety, (consulté le 20 novembre 2017)
  5. (en) Anthony D'Alessandro, « Adam Driver Joins Spike Lee’s ‘Black Klansman’ », Deadline, (consulté le 20 novembre 2017)
  6. (en) Anita Busch, « Topher Grace Joins Spike Lee’s ‘Black Klansman’ », Deadline, (consulté le 20 novembre 2017)
  7. (en) « Corey Hawkins Joins Spike Lee's 'Black Klansman' (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter (consulté le 20 novembre 2017)
  8. (en) Amanda N'Duka, « ‘I, Tonya’ Actor Paul Walter Hauser Joins Spike Lee’s ‘Black Klansman’ », Deadline, (consulté le 20 novembre 2017)
  9. (en) Justin Kroll, « Spike Lee’s ‘Black Klansman’ Adds ‘Vikings’ Actor Jasper Paakkonen (EXCLUSIVE) », Variety, (consulté le 20 novembre 2017)
  10. (en) Anita Busch, « Ryan Eggold, Who Played Fan Favorite Tom Keen In ‘The Blacklist,’ Joins Spike Lee’s ‘Black Klansman’ », Deadline, (consulté le 20 novembre 2017)
  11. (en) « Pedro Pascal Joins Barry Jenkins’ ‘If Beale Street Could Talk’; Ashlie Atkinson Cast In ‘Black Klansman’ », sur Deadline.com, (consulté le 1er janvier 2018).
  12. (en) « Spike Lee Talks 'Black Klansman' Movie and Why He Regrets the Rape Scene in 'She's Gotta Have It' Film », sur The Hollywood Reporter (consulté le 20 novembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]