Bartimée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bartimée
Image dans Infobox.
Le Christ rend la vue à Bartimée de William Blake,
Centre d'art britannique de Yale.
Biographie
Domicile
Père
Timée (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
InconnuVoir et modifier les données sur Wikidata

Dans les Évangiles, Bartimée (en grec ancien : Βαρτίμαιος), dont le nom signifie « fils de Timée » en araméen, est le nom de l'aveugle guéri par Jésus à l'entrée de Jéricho. Cet épisode existe dans les trois évangiles synoptiques (Marc, Matthieu et Luc), mais le nom de Bartimée n'apparaît que chez Marc[1],[2].

Bartimée supplie : « Jésus, fils de David, aie pitié de moi. »[3].

Cet épisode peut être lu comme une parabole de la découverte de la foi. Ainsi, au départ, Bartimée est aveugle — assis — au bord du chemin. À la fin, Bartimée est « voyant » et suit Jésus sur le chemin[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Desplands 1866, p. 226.
  2. Références exactes : Mt 20,29-34 ; Mc 10,46-52 ; Lc 18,35-43.
  3. Darras 1865, p. 146.
  4. Delorme 1985, p. 89-90.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J.-E. Darras, Histoire générale de l'Église depuis la Création jusqu'à nos jours, t. V, Paris, Louis Vivès, (lire en ligne), p. 146
  • Jean Delorme, « Le salut dans l’Évangile de Marc », Laval théologique et philosophique, vol. 41, no 1,‎ , p. 79-108 (lire en ligne)
  • J. Desplands, « La guérison de Bartimée », dans Le trésor dans un vase de terre : Discours sur quelques sujets tirés de l'Écriture sainte, Lausanne, Georges Bridel éditeur, (lire en ligne), p. 223-239
  • (en) Vernon K. Robbins, « The Healing of Blind Bartimaeus (10:46-52) in the Marcan Theology », Journal of Biblical Literature, Society of Biblical Literature, vol. 92, no 2,‎ , p. 224-243 (JSTOR 3262955)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]