Tertulle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tertulle, était un orateur juif, qui apparaît dans les Actes des Apôtres, ch. 24. Tertulle est arrivé à Césarée avec le souverain sacrificateur Ananias Nedebaios, et des anciens du peuple, et représenta Paul à Félix comme une peste publique. Il accusait l'apôtre Paul devant le gouverneur Antonius Félix, d'être un des chefs de la secte séditieuse des nazaréens, c'est-à-dire des chrétiens[1]. Tertulle était un orateur juif qui apparaît dans les Actes des Apôtres. Il est le premier individu d'utiliser le terme "Nazaréens" pour décrire la communauté chrétienne. Le terme «chrétien» ne serait pas acceptable pour Tertulle, puisque le terme implique l'acceptation que Jésus de Nazareth était le Christ.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ray A. Pritz Nazarene Jewish Christianity: from the end of the New Testament 1988 p14 ".. and a ringleader of the sect of the Nazarenes." This is the first time that we read the name Nazoraioi in reference to Christians as a group. As mentioned above, it is not impossible that Tertullus is in fact the author of the title."