Aristarque de Thessalonique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aristarque.

Aristarque
Image illustrative de l’article Aristarque de Thessalonique
Naissance Ier siècle
Vénéré par Christianisme
Fête 4 août (Église catholique romaine)
14 avril (Églises chrétiennes d'Orient)

Aristarque, « Macédonien de Thessalonique »[1], est un des premiers chrétiens mentionné dans quelques passages isolés du Nouveau Testament.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Dans la Tradition des chrétiens d'Orient, Aristarque serait l'un des septante disciples[2], mentionnés dans l'Évangile selon Luc, envoyés par Jésus pour répandre la Bonne Nouvelle. Il aurait ainsi compté parmi les cent-vingt disciples, présents le jour de la Pentecôte, pour y recevoir l'Esprit saint.

Plus tard, Aristarque accompagna Saint Paul lors de son troisième voyage missionnaire. Avec Gaïus, un autre Macédonien, Aristarque fut pris à partie par la foule à Éphèse et traîné dans l’amphithéâtre[3]. Par la suite il suivit Paul pour aller de Grèce en Asie[4]. À Césarée, il s’embarqua avec Paul sur un navire d’Adramyttium en partance pour Myra en Lycie[5] ; la Bible ne dit pas s’il a poursuivi le voyage avec l’apôtre jusqu’à Rome.

D’Aristarque, Paul dit encore qu’il est « un collaborateur »[6], « en prison avec moi »[7]. Selon la Tradition, il aurait été évêque de Thessalonique, et d’après les Chrétiens d’Orient, il aurait été auparavant évêque d'Apamée en Syrie[8].

Aristarque fils d’Aristarque, archonte de Thessalonique[9] (vers 39-38 av. JC) ne fait peut-être qu’un avec l’Aristarque du Nouveau Testament[10],[11].

Célébration liturgique[modifier | modifier le code]

Il est fêté comme saint et martyr le 14 avril en Orient et le 4 août en occident.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1.  Ac 27:2
  2. Maistre 1868, p. 187
  3.  Ac 19:29
  4.  Ac 20:4
  5.  Ac 27:2
  6.  Phm 1:24
  7.  Col 4:10
  8. Maistre 1868, p. 188
  9. D’après une inscription en grec : IG X,2 1 30
  10. Craig Steven De Vos, « Church and Community Conflicts: The Relationships of the Thessalonian, Corinthian, and Philippian Churches with their Wider Civic Communities », p. 148 By (ISBN 1-58983-007-5)
  11. Jeffrey A. D. Weima, Stanley E. Porter, « An annotated bibliography of 1 and 2 Thessalonians », p.26 (ISBN 9-00410-740-1)