Sept diacres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saint Pierre consacrant les Sept diacres avec d’abord saint Étienne qui, sur la droite, distribue des aumônes. Fresque de Fra Angelico dans la chapelle Nicoline.

La première mention des Sept diacres se trouve dans les Actes des Apôtres (6,1 et suivants). Ce sont six juifs de langue grecque et un prosélyte, c’est-à-dire un ancien païen devenu juif, choisis par l’assemblée des premiers fidèles pour s’occuper des aumônes et de l’aide charitable aux veuves hellénistes. La communauté helléniste se plaignait que ces femmes étaient tenues à l'écart des repas de charité (agapes)[1]. Les Douze, engagés à diffuser la Parole et à garder la direction spirituelle de la congrégation, prirent la décision de les faire élire. Une fois bénis et consacrés par l'imposition des mains effectuée par Pierre, le chef des apôtres, les Sept s’engagèrent à régler le différend puis à s'occuper du service de leurs frères, notamment des plus démunis de la communauté. Ils avaient été choisis pour leur bonne réputation et leur sagesse. Ainsi, furent désignés selon les Écritures, les sept premiers diacres de l'Église primitive. Ils font également partie des septante disciples choisis par Jésus-Christ, excepté Nicolas.

Rapidement, les diacres (diakonoï) sont appelés à gérer les biens matériels de l'Église naissante. Certains sont amenés à témoigner de leur foi, à évangéliser aux côtés des apôtres et à contribuer à l’essor de la communauté des fidèles avec les presbytres et les épiscopes ou évêques (episkopoï).

Liste des sept premiers diacres[modifier | modifier le code]

Ils sont tous reconnus comme saints par les Églises chrétiennes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Seven Deacons » (consulté le 1er janvier 2019)
  2. nominis.cef.fr Nominis : Saint Philippe.
  3. a b c d et e nominis.cef.fr Nominis : Saints Procore, Nicanor, Timon, Parménas et Nicolas.
  4. nominis.cef.fr Nominis : Saint Nicanor.
  5. nominis.cef.fr Nominis : Saint Timon.