Guérison de la belle-mère de Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guérison de la belle-mère de Pierre par John Bridges (en), XIXe siècle.

La Guérison de le belle-mère de Pierre est un miracle attribué à Jésus-Christ. Il est rapporté dans trois Évangiles. Il est le signe de l'aspect divin du Christ, et veut inciter à la foi.

Texte[modifier | modifier le code]

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu, chapitre 8, versets 14 et 15[modifier | modifier le code]

« Jésus se rendit ensuite à la maison de Pierre, dont il vit la belle-mère couchée et ayant la fièvre. Il toucha sa main, et la fièvre la quitta; puis elle se leva, et le servit. »

Traduction d'après la Bible Louis Segond.

Évangile selon saint Marc, chapitre 1, versets 30-31[modifier | modifier le code]

« Or la belle-mère de Simon était au lit avec la fièvre, et aussitôt ils lui parlent à son sujet.  31 S'approchant, il la fit se lever en la prenant par la main. Et la fièvre la quitta, et elle les servait. »

Traduction de la Bible de Jérusalem

Interprétation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Voir aussi[modifier | modifier le code]