Nymphas (Nouveau Testament)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nymphas
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Période d'activité
Ie siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Domicile
Autres informations
Religion
Vénéré par
Étape de canonisation
Membre de
Église de Laodicée (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Nymphas est un chrétien de l'Église de Laodicée, chez qui se réunit une assemblée chrétienne. L'apôtre saint Paul le salue dans sa Lettre aux Colossiens.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nymphas est un membre de la communauté chrétienne de Laodicée[1]. C'est un disciple[2] de l'apôtre saint Paul, qui le salue dans sa Lettre aux Colossiens[1]. Nymphas accueille dans sa maison une assemblée de la communauté chrétienne de Laodicée[1],[3].

Il pourrait s'agir d'une femme, la salutation que lui adresse saint Paul et ce qu'il en dit ne permet pas de savoir avec certitude s'il s'agit d'un homme ou d'une femme[1].

Il est considéré comme saint par l'Église catholique[4] et par l'Église orthodoxe[5]. Il est fêté le 28 février[4],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Nymphas », dans Gerard, Dictionnaire de la Bible, 1989, p. 518.
  2. Laporte 2008, p. 128.
  3. John Toland, La constitution primitive de l'église chrétienne, Honoré Champion éditeur, , p. 216.
  4. a et b « Saints Nymphas et Eubule », Nominis.
  5. Laporte 2008, p. 39, 128.
  6. Laporte 2008, p. 722.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Nymphas », dans André-Marie Gerard, Dictionnaire de la Bible, Paris, Robert Laffont, (ISBN 2-221-05760-0), p. 1018.
  • Claude Laporte, Tous les saints de l'Orthodoxie, Xenia, , p. 39, 128, 722.