Timon (diacre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Timon.
Timon le Diacre.

Timon est un saint chrétien fêté localement le 19 avril en Occident et le 30 décembre en Orient[1] ou le 28 juillet avec quatre autres diacres[2].

Histoire et tradition[modifier | modifier le code]

On trouve le nom de Timon dans les Actes de Apôtres (6:5).

Cherchez parmi vous, frères, sept hommes de bonne réputation, remplis de lEsprit et de sagesse, et nous les préposerons à cet office..... La proposition plut à toute l'assemblée, et l'on choisit Etienne, homme rempli de foi et de l'Esprit Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas et Nicolas, prosélyte d'Antioche.

Timon est donc parmi les sept premiers diacres, institués par les Apôtres aux premiers temps du christianisme.

La tradition ajoute qu'il aurait enseigné à Bérée et serait mort martyr à Corinthe : les Juifs et les Grecs l'auraient jeté dans les flammes, sans qu'il en reçût la moindre atteinte ; il aurait enfin été attaché à une croix pour y achever son martyre.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]