Algans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Algans - Lastens
Algans
Blason de Algans - Lastens
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn
Arrondissement Castres
Canton Lavaur Cocagne
Intercommunalité Communauté de communes du Sor et de l'Agout
Maire
Mandat
Christian Mas
2014-2020
Code postal 81470
Code commune 81006
Démographie
Gentilé Algansois
Population
municipale
205 hab. (2016 en diminution de 3,3 % par rapport à 2011)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 35′ 54″ nord, 1° 53′ 38″ est
Altitude 200 m
Min. 191 m
Max. 312 m
Superficie 14,43 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte administrative du Tarn
City locator 14.svg
Algans - Lastens

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte topographique du Tarn
City locator 14.svg
Algans - Lastens

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Algans - Lastens

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Algans - Lastens

Algans - Lastens est une commune française située dans le département du Tarn, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Algansois et les Algansoises.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le bourg est situé entre Castres et Toulouse à 206 mètres d'altitude. L'habitat est épars dans un environnement vallonné. La commune est officiellement au centre de la région Occitanie

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

De nombreux cours d'eau traversent le village, le principal est l'Oulmine, prenant sa source à Bertre et se jetant dans le Girou sur la commune de Cuq-Toulza.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Fusion des villages d'Algans et de Lastens le 22 novembre 1829 sur ordonnance du roi Charles X.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
avril 1977 1995 Emile Sabarthès    
avril 1995 2001 Félix Brando    
mars 2001 en cours Christian Mas   Président de la communauté de communes du Pays de Cocagne

Élections récentes[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4]. En 2016, la commune comptait 205 habitants[Note 1], en diminution de 3,3 % par rapport à 2011 (Tarn : +2,32 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
333335402383548630628626604
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
629600561554541508513503501
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
433426435360361387355362358
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
270217171161176200209211211
2016 - - - - - - - -
205--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

À Pâques

Le lundi de Pâques, omelette pascale.

Au mois d'août

Fêtes générales le second week-end du mois, du jeudi au lundi inclus. Avec entre autres, quatre soirées dansantes et trois repas dont la traditionnelle mountgetada qui rassemble environ 400 personnes.

Au mois de septembre

Vide grenier organisé le troisième dimanche de septembre.

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Taxes 2011[modifier | modifier le code]

Taxe d'Habitation (TH) : 6,90 %

Taxe Foncier Bâti (TFB): 8,50 %

Taxe Foncier Non Bâti (TFNB): 39,70 %

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Deux églises :

  • Saint-Caprais de Saint-Perdouls ;
  • Notre-Dame d'Algans (1870).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Article connexe : Armorial des communes du Tarn.
Algans

Son blasonnement est : Cinq points d'or équipolés à quatre d'azur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]