Lescout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lescout
Pigeonnier de Lescout
Pigeonnier de Lescout
Blason de Lescout
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn
Arrondissement Arrondissement de Castres
Canton Le Pastel
Intercommunalité Communauté de communes Sor et Agout
Maire
Mandat
Serge Gavalda
2014-2020
Code postal 81110
Code commune 81143
Démographie
Gentilé Lescoutois
Population
municipale
701 hab. (2016 en augmentation de 14,54 % par rapport à 2011)
Densité 104 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 32′ 19″ nord, 2° 06′ 21″ est
Altitude 171 m
Min. 165 m
Max. 223 m
Superficie 6,72 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte administrative du Tarn
City locator 14.svg
Lescout

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte topographique du Tarn
City locator 14.svg
Lescout

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lescout

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lescout
Liens
Site web lescout.fr

Lescout est une commune française située dans le département du Tarn, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Lescoutois[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son nom occitan et son gentilé en occitan sont respectivement L'escot et los Lescotòls. D'ailleurs, le nom Lescout vient de l'occitan « poste de guet, d'écoute » (L'Escout 1173).

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans la Montagne Noire sur le Sor et sur l'ancienne route nationale 622, à l'est de Toulouse. Elle est entourée par les communes de Soual, Saint-Avit et Lempaut.

Les principaux cours d'eau qui traversent Lescout sont la rivière le Sor, le ruisseau de Sant et le ruisseau du Taurou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Son blasonnement est : D'azur au pal bretessé d'or.

Blason Lescout
Blason de Lescout

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachée depuis 2015 au canton “Le Pastel”, la commune fait partie de la Communauté de communes “Sor et Agout”[2].

Maires[modifier | modifier le code]

  • Depuis 2008 : Serge Gavalda
  • 1985 - 2008 : Francis Carrade

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4]. En 2016, la commune comptait 701 habitants[Note 1], en augmentation de 14,54 % par rapport à 2011 (Tarn : +2,32 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
510572516510626585582614579
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
549510536534502501502436390
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
401366342331306290292289283
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
266245254344416409448565691
2016 - - - - - - - -
701--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
En 2019, la commune compte 726 habitants[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le pigeonnier[modifier | modifier le code]

Le pigeonnier de Lescout est un édifice emblématique de la commune, situé au bord de la route qui conduit de Revel à Soual. Il s'agit d'un pigeonnier sur piliers de type castrais rénové en 1998 avec la municipalité de Francis Carrade. Il se trouvait à l'origine à la Licharié, et a été rebâti en totalité à l'emplacement d'un ancien lavoir. Ses piliers et chapiteaux en pierre datent des XIII et XIVème siècles.[7] Le corps du pigeonnier est en colombage (brique et bois), et la toiture est couverte d'ardoises. Les plages d'envol et la porte sont en bois. Il possédait auparavant un escalier en bois qui a été retiré. L'épi de faitage, en terre cuite, représente un pigeon.[8] Le pigeonnier se trouve à proximité d'un monument historique, le château de Gua.

Le château du Gua[modifier | modifier le code]

Le château du Gua est inscrit aux monuments historiques depuis le 7 septembre 1978.

L'église paroissiale[modifier | modifier le code]

L'église paroissiale de Lescout, datée de 1844, contient une fresque du XIXème siècle ainsi qu'une statue de Saint Vincent.[9]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nom des habitants des communes françaises sur le site Habitants.fr, consulté le 9 octobre 2013.
  2. a et b « Présentation de la commune », sur Lescout, (consulté le 9 octobre 2019)
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. « Lescout 81 : le pigeonnier ... », sur gabray 31 en Tolosan (consulté le 9 octobre 2019)
  8. « Lescout - Communauté de Communes Sor et Agout », sur www.communautesoragout.fr (consulté le 9 octobre 2019)
  9. « Lescout - Communauté de Communes Sor et Agout », sur www.communautesoragout.fr (consulté le 10 octobre 2019)