Achun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Achain.

Achun
Achun
Mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Nièvre
Arrondissement Château-Chinon (Ville)
Canton Château-Chinon
Intercommunalité Communauté de communes Bazois Loire Morvan
Maire
Mandat
Dominique Joyeux
2014-2020
Code postal 58110
Code commune 58001
Démographie
Gentilé Achunois, Achunoises
Population
municipale
155 hab. (2015 en augmentation de 9,15 % par rapport à 2010)
Densité 6,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 07′ 30″ nord, 3° 40′ 52″ est
Altitude Min. 243 m
Max. 317 m
Superficie 24,51 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nièvre

Voir sur la carte administrative de la Nièvre
City locator 14.svg
Achun

Géolocalisation sur la carte : Nièvre

Voir sur la carte topographique de la Nièvre
City locator 14.svg
Achun

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Achun

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Achun

Achun est une commune française, située dans le département de la Nièvre en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Outre le bourg, Achun regroupe quelques hameaux et habitations isolées : Bussy, Chavance, Le Coudray, Fusilly, Pain, Roche et Varigny.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents La Collancelle Sardy-lès-Épiry Rose des vents
Bazolles N Aunay-en-Bazois
O    Achun    E
S
Mont-et-Marré

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Achun dériverait du gaulois dunum, forteresse[1].
  • Au fil des siècles, on relève les formes suivantes du nom de la commune : Scaduno (1130), Eschaum (1266), Eschadunum (1270), Escadunum (1287), Aschung (1547), Aschuin (1614), Achain (1767), Achun (1793)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La mention la plus ancienne du nom de la commune remonte à 1130.

Sous l'Ancien Régime, Achun relevait de la province du Nivernais, du diocèse de Nevers, du parlement de Paris, de l'intendance de Moulins, de l'élection de Nevers pour 57 feux et de celle de Château-Chinon pour 18 feux[3].

Chavance est une ancienne paroisse qui fut rattachée à Achun.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Albéric Larue    
mars 2008 en cours Dominique Joyeux dvg Retraitée de l'enseignement,
Réélue en 2014[4]
Présidente de la Communauté de communes

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Le résultat de l'élection présidentielle de 2012 dans cette commune est le suivant[5] :

Candidat Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Eva Joly (EÉLV) 0 0,00
Marine Le Pen (FN) 26 29,89
Nicolas Sarkozy (UMP) 28 32,18 35 40,23
Jean-Luc Mélenchon (FG) 8 9,20
Philippe Poutou (NPA) 0 0,00
Nathalie Arthaud (LO) 1 1,15
Jacques Cheminade (SP) 0 0,00
François Bayrou (MoDem) 3 3,45
Nicolas Dupont-Aignan (DLR) 0 0,00
François Hollande (PS) 21 24,14 52 59,77
Inscrits 111 100,00 111 100,00
Abstentions 22 19,82 16 14,41
Votants 89 80,18 95 85,59
Blancs et nuls 2 2,25 8 8,42
Exprimés 87 97,75 87 91,58

Le résultat de l'élection présidentielle de 2017 dans cette commune est le suivant[6] :

Candidat Premier tour Deuxième tour
% Voix % Voix
Nicolas Dupont-Aignan (DLF) 2,17 2
Marine Le Pen (FN) 26,09 24 38,10 32
Emmanuel Macron (EM) 21,74 20 61,90 52
Benoît Hamon (PS) 9,78 9
Nathalie Arthaud (LO) 1,09 1
Philippe Poutou (NPA) 3,26 3
Jacques Cheminade (SP) 0,00 0
Jean Lassalle (R) 1,09 1
Jean-Luc Mélenchon (LFI) 11,96 11
François Asselineau (UPR) 1,09 1
François Fillon (LR) 21,74 20
Inscrits 108 100,00 108 100,00
Abstentions 10 9,26 12 11,11
Votants 98 90,74 96 88,89
Blancs 1 1,02 9 9,38
Nuls 5 5,10 3 3,13
Exprimés 92 93,88 84 87,50

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[8].

En 2015, la commune comptait 155 habitants[Note 1], en augmentation de 9,15 % par rapport à 2010 (Nièvre : -3,57 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
600602616655611585700629668
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
650631626619602575592541525
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
492472461386366354304321263
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
278279201177174170152142155
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10]. |recens-prem=2005 |nombre=43.)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Lavoir.
  • Il n'y a pas d'église à Achun mais il existe un croquis de ses ruines, daté de 1836, œuvre de Jean-Claude Barat.
  • Château d'Achun, bâtisse du XVIIIe siècle.
  • Hospice des Sœurs de la Charité, au sud-est du bourg, fondé en 1808 par Louis François de Bréchard. Les sœurs de la Charité de Nevers s'occupèrent de l'hospice. Construction en pierre de taille. Conserve le chœur d'une chapelle, faisant partie de la fondation de l'hospice.
  • Escalier de trois écluses de Chavance.
  • Lavoir typiquement régional, recouvert en tuiles bourguignonnes sur une charpente rustique.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Ernest, né à Achun le  ; Bernard, né le  ; Robert, né le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, A. Dauzat et Ch. Rostaing, Paris, 1963.
  2. Dictionnaire topographique de la Nièvre, Georges de Soultrait, Paris, 1865.
  3. Dictionnaire géographique, historique et politique des Gaules et de la France, Louis-Alexandre Expilly, Paris, 1761, p. 14.
  4. « Résultats de l'élection municipale de 2014 à Achun », sur http://www.cg58.fr (consulté le 16 août 2014)
  5. Ministère de l'Intérieur - Nièvre (Bourgogne), « Résultats de l'élection présidentielle de 2012 à Achun » (consulté le 16 août 2014)
  6. Ministère de l'Intérieur - Nièvre (Bourgogne-Franche-Comté), « Résultats de l'élection présidentielle de 2017 à Achun » (consulté le 2 juillet 2017)
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :