Alluy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alluy
Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul d'Alluy.
Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul d'Alluy.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Nièvre
Arrondissement Château-Chinon (Ville)
Canton Château-Chinon
Intercommunalité Communauté de communes Bazois Loire Morvan
Maire
Mandat
Patrice Bonnet
2014-2020
Code postal 58110
Code commune 58004
Démographie
Gentilé Alluysiens, Alluysiennes
Population
municipale
395 hab. (2015 en diminution de 4,59 % par rapport à 2010)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 02′ 05″ nord, 3° 38′ 30″ est
Altitude Min. 221 m
Max. 287 m
Superficie 27,44 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nièvre

Voir sur la carte administrative de la Nièvre
City locator 14.svg
Alluy

Géolocalisation sur la carte : Nièvre

Voir sur la carte topographique de la Nièvre
City locator 14.svg
Alluy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Alluy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Alluy

Alluy est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Ses habitants sont appelés des Alluysiens et Alluysiennes.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune d'Alluy s'étend sur 2 744 hectares, à une altitude de 260 mètres. Alluy fait partie de la communauté de communes Bazois Loire Morvan.La commune est traversée par la rivière l'Aron[1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Montapas, Châtillon-en-Bazois Tamnay-en-Bazois Rose des vents
Rouy N Brinay
O    Alluy    E
S
Tintury Biches

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Alluy est probablement l'Alisincum de l'itinéraire d'Antonin[2].

On trouve sur la commune d'Alluy de nombreux vestiges gallo-romains[3].

Mais surtout Alluy est connue pour sa crypte du XIIIe siècle ornée de peintures murales, également du XIIIe siècle[2]. Cette crypte est située dans l'unique église de la commune, et elle peut être visitée[4].

On trouve aussi sur le site d'Alluy une halte fluviale sur le canal du Nivernais creusé aux XVIIIe-XIXe siècles[5].

La commune d'Alluy reste probablement, dans le canton de Châtillon, celle dont l'histoire est la plus ancienne. Au cours des années, de nombreuses tombes de grès, ainsi que des médailles romaines, y ont été découvertes. Son église romane dont les parties les plus anciennes datent du XIIe siècle présente une crypte du XIIIe siècle, classée en 1913. Des peintures murales qui ont été restaurées en 1979 viennent à nouveau de faire l'objet de travaux importants[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1983 mars 2008 Eugène Teisseire PS Instituteur
Conseiller général du canton de Châtillon-en-Bazois (1982-2001)
Député de la 1re circonscription de la Nièvre (1983-1986)
Conseiller régional (1986-2004)
mars 2008 en cours Patrice Bonnet DVG Ouvrier
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[8].

En 2015, la commune comptait 395 habitants[Note 1], en diminution de 4,59 % par rapport à 2010 (Nièvre : -3,57 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
947 929 875 1 169 1 255 1 360 1 414 1 402 1 465
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 282 1 234 1 278 1 313 1 341 1 346 1 262 1 227 1 170
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 135 1 069 991 928 800 681 623 618 565
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
560 526 521 443 449 403 423 408 395
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10]. |recens-prem=2006 |nombre=4.)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, avec une crypte en voûte surbaissée datant du XIIe siècle comportant des fresques du XIVe siècle, représentant la Crucifixion et Christ en majesté, une procession de fidèles, des anges thuriféraires...récemment restaurées[11]. Pour visiter s'adresser à la mairie les lundi, mardi, jeudi, vendredi de 14 h 30 à 16 h 30, premier et troisième samedi de 9 h à 11 h[12]


  • Maison du Bazois qui est un office du tourisme sur la région du Bazois et qui est située sur la commune d'Alluy et qui a pour particularité d'être la reconstitution d'une écluse, bien qu'elle soit située le long de la route[13].


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alluy sur annuaire-mairie.fr
  2. a et b Alluy sur le site du Guide Bourgogne
  3. Archives départementales de la Nièvre
  4. Maison du Bazois : office du tourisme d'Alluy
  5. Maison du Bazois
  6. Fast
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  11. Crypte
  12. Visitez les églises de la Nièvre, dépliant du Diocèse de Nevers, pastorale Tourisme & Loisirs, 2013
  13. Maison du Bazois sur le site du Conseil général de la Nièvre

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :