Abbaye de Fesmy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Abbaye Saint-Étienne de Fesmy
Image illustrative de l’article Abbaye de Fesmy
Vestiges de l'abbaye Saint-Étienne.
Présentation
Culte Catholique romain
Type Abbaye
Rattachement Diocèse de Cambrai
Début de la construction XIe siècle
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Province Picardie
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Ville Fesmy-le-Sart
Coordonnées 50° 02′ 26″ nord, 3° 40′ 04″ est[1]
Géolocalisation sur la carte : Aisne
(Voir situation sur carte : Aisne)
Abbaye Saint-Étienne de Fesmy
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Abbaye Saint-Étienne de Fesmy

L'abbaye Saint-Étienne de Fesmy est une ancienne abbaye de moines bénédictins située à Fesmy-le-Sart dans le département de l'Aisne.

Histoire[modifier | modifier le code]

A la fin du XIe siècle, deux nobles Anglais ayant le désir de se mettre au service de Dieu vinrent en France et s'arrêtèrent dans ce lieu désert pour faire retraite. Ils y construisirent des bâtiments et une chapelle sous le vocable de Saint-Étienne. De ce petit monastère naquit un village. En 1215, l'abbé Humbert affranchit les habitants de Fesmy.

En 1641, le célèbre antiquaire Pierre Séguin devint abbé de Fesmy. L'abbaye fut supprimée en 1762 et ses revenus furent attribués au séminaire d'Arras[2].

Vestiges[modifier | modifier le code]

Il reste de l'abbaye une église et des bâtiments conventuels qui ont été transformés en exploitation agricole et en habitation. L'église abbatiale est utilisée comme grange[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]