Église Saint-Michel de Vaucelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Saint-Michel de Vaucelles
Image illustrative de l’article Église Saint-Michel de Vaucelles
Présentation
Culte Catholique romain
Début de la construction XIIe siècle
Fin des travaux XVIIIe siècle
Protection Logo monument historique Classé MH (1886, clocher)
Logo monument historique Inscrit MH (1970, reste de l'église)
Géographie
Pays France
Région Normandie
Département Calvados
Ville Caen
Coordonnées 49° 10′ 26″ nord, 0° 21′ 19″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Caen
(Voir situation sur carte : Caen)
Église Saint-Michel de Vaucelles
Géolocalisation sur la carte : Calvados
(Voir situation sur carte : Calvados)
Église Saint-Michel de Vaucelles
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Michel de Vaucelles

L'église Saint-Michel est l'église paroissiale de Vaucelles à Caen.

Situation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le centre ancien du quartier de Vaucelles à Caen. Elle est située entre la rue de l'Église de Vaucelles, la rue Branville et la venelle Sainte-Anne. Comme de nombreux édifices religieux dédiés à l'archange, Saint-Michel de Vaucelles fut bâti sur un point haut et rocheux, dominant la vallée de l'Orne.

Histoire[modifier | modifier le code]

La date de la fondation de l'église est incertaine. La dédicace semble toutefois orienter les recherches vers l'époque carolingienne, le culte de saint Michel s'étant développé en Normandie à partir du VIIIe-IXe siècle. La fondation de Saint-Michel de Vaucelles ferait donc partie du mouvement d'essor des paroisses urbaines de Caen caractéristique de la deuxième partie du Xe siècle et de la première partie du XIe siècle[1]. Quoi qu'il en soit, l'église existait avant l'arrivée de Guillaume le Conquérant à Caen puisque ce dernier offre en 1082 le patronage et les revenus de la dîme de la paroisse à l'abbaye aux Hommes[2].

De l'éventuelle église pré-romane, il ne reste aucune trace. La partie la plus ancienne de l'édifice actuel est le clocher roman qui date probablement du règne de Henri Ier Beauclerc (premiers tiers du XIIe siècle), époque où sont reconstruits la plupart des édifices religieux de Caen. L'église a ensuite été reconstruite plusieurs fois. Au XIVe siècle, le clocher a été coiffé d'une flèche pyramidale. Un siècle plus tard, le chœur est reconstruit et terminé par un chevet plat. La nef est profondément remaniée au XVIe siècle. A cette époque, des collatéraux sont ajoutés au nord et au sud, ainsi que les peintures de voûte et les clés de voûte. En 1446, la Confrérie Saint-Michel, qui existait depuis le moyen-âge, fusionne avec les autres confréries de la paroisse.

En 1780, l'accès à l'église est modifié : l'ancien portail sur le collatéral ouest est transformé en chapelle et une nouvelle entrée est percée dans l'axe de l'église. La façade est alors refaite dans le style néo-classique et un nouveau clocher-porche est construit.

Saint-Michel de Vaucelles est aujourd'hui l'une des églises de la paroisse de la Sainte-Trinité de Caen.

Depuis 2001, l'église est le point de départ symbolique d'un des Chemins du Mont-Saint-Michel, celui au départ de Caen.

Le clou en bronze balisant le pèlerinage de Saint-Michel sur l'escalier extérieur

Architecture[modifier | modifier le code]

  • XIIe siècle : tour romane avec un étagement des arcatures dont la décoration est de plus en plus riche suivant l'élévation à trois niveaux.
  • XIVe siècle : flèche pyramidale coiffant la tour romane.
  • XVe siècle : chœur et chapelles.
  • XVIe siècle : nef et collatéraux. Clés de voûte représentant Saint-Michel et la Sainte-Trinité. Peintures des voûtes représentant les patrons de la confrérie de Saint-Michel.
  • XVIIIe siècle (1780) : façade classique avec une fronton triangulaire à colonnes ioniques surmonté d'une tour octogonale.
  • XIXe siècle : orgue Cavaillé-Coll (1877).
  • XXe siècle : vitraux.
  • Dimension : 53 mètres de long pour 26 mètres au maximum (22 mètres dans la nef).

L'église a été classée monument historique en deux temps : le clocher fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le , le reste de l'édifice d’une inscription depuis le [3].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Philippe Lenglart, Caen, architecture et histoire, éditions Charles Corlet, Condé-sur-Noireau, 2008
  • Docteur Lefebvre, Pages d'histoire locale. Les confréries de charité de saint-Michel de Vaucelles, petit écho Vaucellais,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :