Vol 592 ValuJet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vol 592 ValuJet
Un McDonnell Douglas DC-9-32 de ValuJet, similaire à celui impliqué dans la catastrophe
Un McDonnell Douglas DC-9-32 de ValuJet, similaire à celui impliqué dans la catastrophe
Caractéristiques de l'accident
Date 11 mai 1996
Phase Décollage
Type Incendie à bord
Site Everglades, Floride
Passagers 105
Membres d'équipage 5
Morts 110 (tous)
Survivants 0
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareil Douglas DC-9
Compagnie ValuJet
Nº d'identification N904VJ
Coordonnées 25° 54′ 47″ N 80° 34′ 41″ O / 25.913055555556, -80.57805555555625° 54′ 47″ Nord 80° 34′ 41″ Ouest / 25.913055555556, -80.578055555556  

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Vol 592 ValuJet

Le vol 592 ValuJet était un vol de la compagnie aérienne à bas prix ValuJet qui assurait la liaison entre Miami et Atlanta aux États-Unis. Le 11 mai 1996 l'appareil, un DC-9 s'est écrasé dans les Everglades. Les 105 passagers et les 5 membres d'équipage périrent dans la catastrophe.

Le vol[modifier | modifier le code]

Avant le décollage, les pilotes constatent un problème dans le pilotage automatique. La maintenance au sol les assurent que celui-ci n'est pas grave et que l'avion peut quand même partir pour Atlanta. Pendant ce temps, la soute est chargée de bagages, de matériel pour avions et de courrier. L'avion décolle normalement. Dans la cabine, les passagers aperçoivent de la fumée. Une hôtesse de l'air avertit aussitôt les pilotes qui refusent de faire descendre les masques à oxygène. C'est alors qu'une violente déflagration se fait entendre. Le système d'alimentation électrique de secours se met en route. Cependant, les pilotes s'évanouissent. Plus personne n'est aux commandes. L'avion commence à faire de violents virages. Il s'écrase quelques instants plus tard dans les Everglades. L'épave est engloutie. Le crash ne laisse aucun survivant. La scène a été suivie par un petit avion touristique. Le témoignage de ce pilote s'est révélé une pièce très importante pour l'enquête.

Causes de l'accident[modifier | modifier le code]

La catastrophe est due à une violation de procédure de transport de marchandise. En effet, l'appareil transportait dans ses soutes des pneus, des bagages, mais surtout des générateurs d'oxygène. Ces générateurs doivent, normalement, être scellés pour pouvoir être transportés. Or, ceux mis en soute n'ont pas bénéficié cette mesure de sécurité. Lors du vol, ils se sont déclenchés, provoquant un incendie, alimenté par le carton. Les boîtes noires ont alors enregistré une grande explosion dans la soute. L'APU se déclenche alors. On découvrira que cette déflagration était due à l'explosion des pneus dans la soute.

Documentaire télévision[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]