Conseil national de la sécurité des transports

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Conseil national de la sécurité des transports
Image illustrative de l'article Conseil national de la sécurité des transports

Création 1er avril 1967
Type Agence indépendante du gouvernement des États-Unis
Siège Washington, D.C.
Coordonnées 38° 53′ 01″ N 77° 01′ 28″ O / 38.8836, -77.024438° 53′ 01″ N 77° 01′ 28″ O / 38.8836, -77.0244  
Site web ntsb.gov

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Conseil national de la sécurité des transports
Siège du NTSB

Le Conseil national de la sécurité des transports[1],[2] (anglais : National Transportation Safety Board, NTSB) est une agence indépendante du gouvernement des États-Unis, qui est responsable des enquêtes sur les accidents aéronautiques, routiers, maritimes, ferroviaires et ceux concernant les pipelines (gazoducs et oléoducs).

Il rend public les résultats de ses enquêtes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le NTSB a débuté le 1er avril 1967. Bien qu'indépendant, le NTSB dépendait du Département des Transports des États-Unis (DOT) pour le financement et le support administratif. En 1975, avec le passage de l'Independent Safety Board Act (loi sur le conseil de sécurité indépendant), tous les liens d'organisation avec le DOT furent rompus. Le NTSB ne dépend ni du DOT, ni d'aucune agence modale dépendante du DOT.

Depuis sa création en 1967, le NTSB a enquêté sur plus de 124 000 accidents d'aviation et sur plus de 10 000 accidents ferroviaires ou routiers. C'est ainsi que le NTSB est devenu la première agence mondiale d'enquêtes sur les accidents. Joignables 24 heures sur 24, 365 jours par an, les enquêteurs du NTSB voyagent à travers le pays et le monde entier pour mener des enquêtes sur des accidents majeurs et établir des enregistrements sur les faits, ainsi que pour émettre des recommandations de sécurité.

Le NTSB a publié plus de 12 000 recommandations pour tous les modes de transport et plus de 2 200 destinataires. Depuis 1990, le NTSB a mis en évidence certains problèmes dans une liste de priorités quant aux améliorations à entreprendre en matière de sécurité. Même si le NTSB ne régule pas l'équipement des transports, ni le personnel ou les opérations et qu'il n'a pas autorité pour enclencher des actions pour renforcer la sécurité, sa réputation en matière d'impartialité et de rigueur lui a permis de connaître un réel succès dans l'amélioration de la sécurité dans les transports. Ainsi, plus de 82 pour cent de ses recommandations ont été acceptées par les personnes en mesure d'imposer ces changements.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le bureau est composé de cinq membres, le Président est nommé par le Président américain et approuvé par le Sénat, le vice-Président. L'organisation est divisée en différents bureaux : sécurité routière, sécurité maritime, sécurité aéronautique, sécurité ferroviaire, recherche et développement, prévention et communication.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. "Plan du site en français." (Archive) Conseil National de la Sécurité des Transports. Consulté le 29 avril 2009
  2. "LE SITE WEB DU NTSB OFFRE DES INFORMATIONS EN LANGUE FRANÇAISE SUR LES PRODUITS ET LES SERVICES DU CONSEIL." (Archive) Conseil National de la Sécurité des Transports. 22 mars 2005. Consulté le 29 avril 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]