Unterseeboot 34 (1936)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Unterseeboot 34.
Unterseeboot 34
Autres noms U-34
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1938-1945.svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 25 mars 1935
Quille posée 15 septembre 1935
Lancement 17 juillet 1936
Mise en service 12 septembre 1936
Caractéristiques techniques
Type U.Boot de type VII.A
Longueur 64,50 mètres (coque épaisse: 45,50 mètres)
Maître-bau 5,85 mètres (coque épaisse: 4,7 mètres)
Tirant d'eau 4,37 mètres
Déplacement 626 t (surface), 745 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel MAN 6 cyl., 2 électriques 375 CV
Puissance 2310 (surface) H.P (Diesel)
750 HP (électrique)
Vitesse 8 nœuds (plongée)
17 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Blindage coque épaisse : 22 mm
Armement Torpilles de 533 mm : 4 à l'avant, 1 à l'arrière
Canons : 1x88mm, 1x20mm
Rayon d'action 6200/10 nœuds (surface)
Autres caractéristiques
Équipage 42-46 hommes
Chantier naval F. Krupp Germaniawerft AG - Kiel (Allemagne)
N° de coque: 557

L'Unterseeboot 34 ou U-34 est un sous-marin allemand du type VII.A, B de la Kriegsmarine de la Seconde Guerre mondiale, mis en service le 12 septembre 1936 et mis à quai définitivement le 5 août 1943.

Il est commandé dans le cadre du plan Z le 25 mars 1935 en violation du traité de Versailles qui proscrit la construction de ce type de navire par l'Allemagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 12 décembre 1936, l'Unterseeboot 34 commandé par le capitaine-lieutenant Harald Grosse, réalisant des opérations de surveillance dans la guerre civile espagnole, participe à expédier par le fond le sous-marin espagnol C-3 (es) [1].

En avril et mai 1937, il continue à effectuer des opérations de surveillance maritime en Espagne, et en novembre et décembre 1937 dans les eaux Portugaises.

En avril et mai 1939, l'Unterseeboot 34, avec le Unterseeboot 37, fait quelques plongées dans l'Atlantique entre le Portugal et les Açores.

Le 31 décembre 1939, il s’engage réellement dans la guerre en étant affecté à la flottille de sous-marin "Saltzwedel" à la 2e U- Flottille Wilhelmshaven.

Le 1er octobre 1940, après plusieurs sorties et restructuration de la Kriegsmarine, il est affecté à la 21e U- Flottille Schulboot (formation) basée à Pillau en Russie.

Le 5 août 1943, l'Unterseeboot 34, submersible de formation, entre en collision à proximité de l'embouchure de Klaipėda anciennement Memel (Lituanie), avec le U-Boot Tender Lech, à la position géographique de 55° 42′ N 21° 06′ E / 55.7, 21.1.
Quatre membres d'équipage décèdent. À la suite de cet incident, le sous-marin est mis à quai le 24 août 1943.

Le 8 septembre 1943, il est affecté comme bateau de formation à la 24e U-Flottille du commandement de Danzig.

Affectations successifs[modifier | modifier le code]

Commandants successifs[modifier | modifier le code]

  • Ernst Sobe du 12 au 14 février 1938
  • Harald Grosse du 4 novembre au 22 décembre 1936
  • Hans Pauckstadt du 15 février au 17 août 1938
  • Hans Pauckstadt du 5 septembre au 28 octobre 1938
  • Kapitänleutnant Wilhelm Rollmann du 26 octobre 1938 au 28 septembre 1940
  • Oberleutnant zur See Fritz Meyer du 29 septembre 1940 au 22 mai 1941
  • Karl-Otto Schultz du 23 mai au 19 novembre 1941
  • Gerhard Remus du 20 novembre 1941 au 15 juin 1942
  • Oberleutnant zur See Horst-Arno Fenski du 16 juin 1942 au 1er février 1943
  • Oberleutnant zur See Karl-Heinz Hagenau du 2 février au 11 juin 1943
  • Leutnant zur See Eduard Aust du 12 juin au 5 août 1943

Nota: Les noms de commandants sans indication de grade signifie que leur grade n'est pas connu avec certitude à notre époque à la date de la prise de commandement.

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 34 coulera en tout 7 bateaux de guerre ennemis et 19 navires marchands avec un tonnage total de 91 989 tonnes de jauge brute au cours des 7 patrouilles (190 jours en mer) qu'il effectua.

Navires coulés par le U-34
Date Navire pavillon Tonnage
7 septembre 1939 Pukkastan Pavillon britannique Royaume-Uni 5 809 t
8 septembre 1939 Kennebec Pavillon britannique Royaume-Uni 5 548 t
24 septembre 1939 Hanonia Pavillon de l'Estonie Estonie 1 781 t
20 octobre 1939 Gustaf Adolf Pavillon de la Suède Suède 926 t
20 octobre 1939 Sea Venture Pavillon britannique Royaume-Uni 2 327 t
27 octobre 1939 Bronte Pavillon britannique Royaume-Uni 5 317 t
29 octobre 1939 Malabar Pavillon britannique Royaume-Uni 7 976 t
9 novembre 1939 Snar Pavillon Norvégien Norvège 3 176 t
20 janvier 1940 Caroni River Pavillon britannique Royaume-Uni 7 807 t
28 janvier 1940 Eleni Stathatou Pavillon Grec Grèce 5 625 t
13 avril 1940 HNoMS Frøya Pavillon Norvégien Norvège 595 t
5 juillet 1940 HMS Whirlwind (D 30) Pavillon britannique Royaume-Uni 1 100 t
6 juillet 1940 Vapper Pavillon de l'Estonie Estonie 4 543 t
7 juillet 1940 Lucrecia Pavillon des Pays-Bas Pays-Bas 2 584 t
9 juillet 1940 Tiiu Pavillon de l'Estonie Estonie 1 865 t
10 juillet 1940 Petsamo Pavillon de la Finlande Finlande 1 865 t
11 juillet 1940 Janna Pavillon Norvégien Norvège 2 197 t
15 juillet 1940 Evdoxia Pavillon Grec Grèce 2 018 t
17 juillet 1940 Naftilos Pavillon Grec Grèce 3 531 t
26 juillet 1940 Accra Pavillon britannique Royaume-Uni 9 337 t
26 juillet 1940 Vinemoor Pavillon britannique Royaume-Uni 4 359 t
27 juillet 1940 Sambre Pavillon britannique Royaume-Uni 5 260 t
27 juillet 1940 Thiara Pavillon britannique Royaume-Uni 10 364 t
1er août 1940 HMS Spearfish (N 69) Pavillon britannique Royaume-Uni 670 t

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Ministère de la Marine et de l’Air espagnole publiera le lendemain : Cet après-midi, à 14h30, à la hauteur de Malaga, le sous-marin C-3 affecté à la flotte républicaine a été torpillé par un sous-marin, sans aucun doute étranger. Le C-3 a coulé. Jusqu’à présent, ont seuls été sauvés le capitaine de marine marchande Agustín García Viñas et les marins Isidoro de la Orden Ibáñez et Asensio Lidón Jiménez qui ont été hospitalisés à bord du navire Artabro. L’équipage du C-3 comptait 47 hommes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]