Unterseeboot 371

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot 371
Autres noms U-371
Histoire
A servi dans Pavillon de la Kriegsmarine Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 23 septembre 1939
Quille posée 17 novembre 1939
Lancement 27 janvier 1941
Mise en service 15 mars 1941
Statut Coulé le 4 mai 1944
Caractéristiques techniques
Type U-Boot de type VII.C
Longueur 67,10 m
(Coque pressurisée: 50,50 mètres)
Maître-bau 6,20 m
(Coque pressurisée : 4,70 mètres)
Tirant d'eau 4,74 m
Tirant d'air 4,86 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel
2 moteurs électriques
Puissance 3 200 ch (Diesel)
750 ch (électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (surface)
7,6 nœuds (plongée)
Profondeur 230 m
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 533 mm (dont 1 arrière)
14 torpilles
1 canon Utof 88/45 (220 coups)
1 canon de 20 mm
26 mines TMA
Rayon d'action Surface : 15 170 km (8 500 milles nautique) à 10 nœuds
Plongée : 150 km (80 milles nautique) à 4 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 52 hommes
Chantier naval Howaldtswerke AG - Kiel
N° de coque: 2
Port d'attache Brest
Salamine
Toulon
Coordonnées 37° 49′ N 5° 39′ E / 37.81666667, 5.6537° 49′ Nord 5° 39′ Est / 37.81666667, 5.65  

Le Unterseeboot 371 (ou U-371) est un sous-marin allemand (U-Boot) de type VII.C construit pour la Kriegsmarine (marine de guerre allemande) pendant la Seconde Guerre mondiale.

Construction[modifier | modifier le code]

L'U-371 est un sous-marin océanique de type VII C. Construit dans les chantiers de Howaldtswerke AG à Kiel, la quille du U-371 est posée le 17 novembre 1939 et il est lancé le 27 janvier 1941. L'U-371 entre en service 1,5 mois plus tard.

Historique[modifier | modifier le code]

Mis en service le 15 mars 1941, l'Unterseeboot 371 reçoit sa formation de base sous les ordres de l'Oberleutnant zur See Heinrich Driver à Kiel en Allemagne au sein de la 1. Unterseebootsflottille jusqu'au 30 juin 1941, puis l'U-371 intègre sa formation de combat toujours dans la 1. Unterseebootsflottille, mais à la base sous-marine de Brest en France. À partir du 1er novembre 1941, il est réaffecté dans la 23. Unterseebootsflottille à Salamine en Grèce, puis, à partir du 15 avril 1942, avec la 29. Unterseebootsflottille dans le port de Toulon en France.

L'U-371 a réalisé 19 patrouilles de guerre pendant sa vie opérationnelle dans lesquelles il a coulé 8 navires marchands ennemis pour un total de 51 401 tonneaux, 2 navires de guerre ennemi pour un total de 2 286 tonnes, 1 navire de guerre auxiliaire de 545 tonneaux, a endommagé 4 navires marchands pour un total de 28 072 tonneaux, 2 navires de guerres pour un total de 2 500 tonnes et a endommagé de manière irrécupérable 2 navires marchands pour un total de 13 341 tonneaux au cours de ses 424 jours en mer.

Pour sa première patrouille, il quitte le port de Kiel le 5 juin 1941, sous les ordres du Kapitänleutnant Heinrich Driver, nouvellement promu depuis le 1er avril 1941.
Le 30 juin 1941 à 12 heures et 30 minutes, dans le Golfe de Gascogne sur le chemin de retour, un bombardier Bristol Blenheim britannique de la RAF surprend l’U-371 qui l’a confondu avec un Junkers Ju 88 allemand. Ce dernier lui large deux bombes anti-sous-marines de 250 livres et une bombe GP de 250 livres dans une attaque de l'arrière, les bombes détonants à 30 mètres par tribord. Après que l’U -371 ait plongé, une autre bombe GP est lachée par le travers bâbord, mais l'U-371 réussit à s’en échapper indemne[1].
Le même jour, à 17 heures et 05 minutes, un Bristol Beaufort de la RAF (Squadron 217/R) tente de surprendre l'U-371 avec une attaque à la bombe dans le soleil, mais l'U-Boot réussit à plonger et les deux bombes anti-sous-marines de 250 livres larguées explosent à 12 mètres devant l'étrave. L'avion a tourné autour du point de plongée de l'U-Boot et lui a laché quatre autres grenades, mais l'U-371 avait déjà plongé en dessous des 40 mètres et s'est échappé sans dommage[1].
Après 27 jours en mer et un succès de 2 navires ennemis coulés pour un total de 11 138 tonneaux, l'U-371 arrive à la base sous-marine de Brest en France le 1er juillet 1941.

Le 6 avril 1942, le Kapitänleutnant Heinrich Driver cède le commandement de l'U-371 au Kapitänleutnant Heinz-Joachim Neumann.
Sous ses ordres, l'U-371 participe à sa sixième patrouille partant de l'Île de Salamine le 21 avril 1942.
Le 7 mai 1942, l'U-Boot est attaqué par des charges de profondeurs par 2 chasseurs de sous-marins et est si gravement endommagé qu'il doit abandonner sa mission et retourner à sa base de Salamine qu'il rejoint le 9 mai 1942.

Le 25 mai 1942, l'U-371 possède un nouveau commandant: le Kapitänleutnant Waldemar Mehl avec qui il réalisera de la septième à la dix-huitième patrouille.

Au cours de sa neuvième patrouille, commencée le 7 décembre 1942 de Messine, le 7 janvier 1943 à 12 heures de 4 minutes en Méditerranée, au large d'Alger, l'U-371 attaque trois chalutiers armés et en coule un, le HMS Jura. Les deux autres chalutiers armés, le HMS Ruskholm et le HMS Stronsay lui largue 24 charges de profondeur au cours de cinq passes d'attaque avant de perdre le contact à 12 heures 31 minutes. L'U-Boot s'en échappe en bon état[2].
Après 35 jours en mer et un succès de 7 704 tonneaux, l'U371 arrive à la Spezia le 10 janvier 1943.

Lors de la dixième patrouille (du 14 février au 3 mars 1943),l 'U-371 est localisé le 23 février 1943 à 14 heures et 6 minutes par le HMS Felixstowe après le naufrage du Fintra coulé par l'U-371 à environ 30 miles nautiques à l'est-nord-est d'Alger. Le dragueur de mines a largué 25 charges de profondeur dans six attaques entre 14 heures 10 et 15 heures 08 et observé des bulles d'air remontant à la surface après les deuxième et sixième passages. Son commandant a alors considéré comme le sous-marin coulé, mais l'U-371 était en bon état et réussit à s'en échapper en se rapprochant de la côte[3].

Le 5 avril 1944, l'Oberleutnant zur See Horst-Arno Fenski prend le commandement de l'U-371.

Sa dix-neuvième patrouille commence le 23 avril 1944 en partant de Toulon.Après 12 jours en mer et avoir attaqué le convoi GUS-38 avec succès (2 navires endommagés pour un total de 2500 tonneaux le 3 et 4 mai 1944), l'U-371 est coulé le 4 mai 1944 à 4 heures et 9 minutes en Méditerranée au nord de Constantine, à la position géographique de 37° 49′ N 5° 39′ E / 37.817, 5.65 par des charges de profondeur lancées par l'escorte du convoi, les destroyers d'escortes américains USS Pride et USS Joseph E. Campbell, le destroyer d'escorte français Sénégalais et le destroyer d'escorte britannique HMS Blankney. 3 des 52 membres d'équipages décèdent dans cette attaque, il y a 49 survivants.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 Kptlt. Heinrich Driver 5 juin 1941 Kiel 1er juillet 1941 Brest 27 jours 11 138
2 Kptlt. Heinrich Driver 23 juillet 1941 Brest 19 août 1941 Brest 28 jours 13 984
3 Kptlt. Heinrich Driver 16 septembre 1941 Brest 24 octobre 1941 Salamine 39 jours
4 Kptlt. Heinrich Driver 4 décembre 1941 Salamine 10 janvier 1942 Salamine 38 jours
5 Kptlt. Heinrich Driver 4 mars 1942 Salamine 25 mars 1942 Salamine 22 jours
6 Kptlt. Heinz-Joachim Neumann 21 avril 1942 Salamine 9 mai 1942 Salamine 19 jours
Kptlt. Waldemar Mehl 1er juillet 1942 Salamine 7 juillet 1942 Pula 7 jours
7 Kptlt. Waldemar Mehl 5 septembre 1942 Pula 18 septembre 1942 Salamine 14 jours
Kptlt. Waldemar Mehl 12 octobre 1942 Salamine 16 octobre 1942 Pula 15 jours
8 Kptlt. Waldemar Mehl 1er décembre 1942 Pula 4 décembre 1942 Messine 4 jours
9 Kptlt. Waldemar Mehl 7 décembre 1942 Messine 10 janvier 1943 La Spezia 35 jours 7 704
10 Kptlt. Waldemar Mehl 14 février 1943 La Spezia 3 mars 1943 La Spezia 18 jours 9 265
11 Kptlt. Waldemar Mehl 7 avril 1943 La Spezia 11 mai 1943 Toulon 35 jours 1 162
12 Kptlt. Waldemar Mehl 3 juillet 1943 Toulon 12 juillet 1943 Toulon 10 jours 13 737
13 Kptlt. Waldemar Mehl 22 juillet 1943 Toulon 11 août 1943 Toulon 21 jours 6 004
14 Kptlt. Waldemar Mehl 21 août 1943 Toulon 3 septembre 1943 Toulon 14 jours
15 Kptlt. Waldemar Mehl 7 octobre 1943 Toulon 28 octobre 1943 Toulon 22 jours 9 462
16 Kptlt. Waldemar Mehl 15 novembre 1943 Toulon 23 novembre 1943 Toulon 9 jours
17 Kptlt. Waldemar Mehl 22 janvier 1944 Toulon 13 février 1944 Toulon 23 jours
18 Kptlt. Waldemar Mehl 4 mars 1944 Toulon 25 mars 1944 Toulon 22 jours 23 189
19 Oblt. Horst-Arno Fenski 23 avril 1944 Toulon 4 mai 1944 Coulé 12 jours 2 500
Total 424 jours 98 145 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See - Kptlt. = Kapitänleutnant

Opérations Wolfpack[modifier | modifier le code]

L'U-371 a opéré avec les Wolfpacks (meute de loups) durant sa carrière opérationnelle:

  1. Kurfürst (17 juin 1941 - 20 juin 1941)
  2. Goeben (16 septembre 1941 - 24 septembre 1941)

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 371 a coulé 8 navires marchands ennemis pour un total de 51 401 tonneaux, 2 navires de guerre ennemi pour un total de 2 286 tonnes, 1 navire de guerre auxiliaire de 545 tonneaux, a endommagé 4 navires marchands pour un total de 28 072 tonneaux, 2 navires de guerres pour un total de 2 500 tonnes et a endommagé de manière irrécupérable 2 navires marchands pour un total de 13 341 tonneaux au cours des 19 patrouilles (412 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage
(GRT)
Convoi Fait[4]
12 juin 1941 Silverpalm Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 6 373 Coulé
24 juin 1941 Vigrid Drapeau de la Norvège Norvège 4 765 HX-133 Coulé
30 juillet 1943 Shahristan Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 6 935 OS-1 Coulé
30 juillet 1943 Sitoebondo Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 7 049 OS-1 Coulé
7 janvier 1943 HMT Jura Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy 545 Coulé
7 janvier 1943 Ville de Strasbourg Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 7 159 MKS-5 Endommagé
23 février 1943 Fintra Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 2 089 Ropsley Coulé
28 février 1943 Daniel Carroll Drapeau des États-Unis Etats-Unis 7 176 TE-16 Endommagé
27 avril 1943 Merope Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 162 Coulé
10 juillet 1943 Gulfprince Drapeau des États-Unis Etats-Unis 6 561 ET-22A Endommagé
10 juillet 1943 Matthew Maury Drapeau des États-Unis Etats-Unis 7 176 ET-22A Endommagé
7 août 1943 Contractor Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 6 004 GTX-5 Coulé
11 octobre 1943 HMS Hythe (J194) Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy 656 MKS-27 Coulé
13 octobre 1943 USS Bristol (DD-453) US flag 48 stars.svg US Navy 1 630 Coulé
15 octobre 1943 James Russell Lowel Drapeau des États-Unis Etats-Unis 7 176 GUS-18 Endommagé - Irrécupérable
17 mars 1944 Dempo Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 17 024 SNF-17 Coulé
17 mars 1944 Maiden Creek Drapeau des États-Unis Etats-Unis 6 165 SNF-17 Endommagé - Irrécupérable
3 mai 1944 USS Menges (DE-320) US flag 48 stars.svg US Navy 1 200 GUS-38 Endommagé
4 mai 1944 FFL Sénégalais Naval Ensign of Free France.svg Forces navales françaises libres 1 300 GUS-38 Endommagé

Notes et référence[modifier | modifier le code]

  1. a et b Sources: KTB U-371/ADM 199-1781
  2. Sources: ADM 199/1321
  3. Sources: ADM 199/1784
  4. http://uboat.net/boats/successes/u371.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]