Capitaine-lieutenant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Capitaine-lieutenant ou capitaine lieutenant est un grade militaire en usage dans plusieurs marines et quelques armées dont la marine russe (grade existant déjà dans la marine soviétique et dans la marine impériale russe), la marine allemande, les marines de pays nordiques, la marine néerlandaise, la marine brésilienne ou la marine portugaise. Il fut également en usage dans l'armée britannique jusqu'au début du XXe siècle et dans l'armée royale française de l'Ancien Régime.

En Russie et dans les autres marines est-européennes, c'est le grade le plus haut des officiers subalternes (équivalent à capitaine dans les forces terrestres). Dans beaucoup de pays, le grade de capitaine-lieutenant est l'équivalent du lieutenant dans les pays du Commonwealth ou de la marine américaine, mais avec des exceptions.

Le code naval de l'OTAN attribué à ce grade est OF-2.

Allemagne[modifier | modifier le code]

Grade de Kapitanleutnant

Kapitänleutnant est le troisième plus petit grade dans la marine allemande[1]. Le grade de Kapitänleutnant dans la hiérarchie militaire de l'OTAN est équivalent de lieutenant (classé en tant qu'OF-2)[2]. Cependant, un Kapitänleutnant peut commander de petits navires (par exemple des sous-marins de classe 206A) ou servir de principal officier de combat sur de plus grands navires, lui donnant des responsabilités proches de celui du grade de Lieutenant Commander dans les marines américaines et britanniques. L'abréviation « Kaleu » (usage contemporain) est utilisé officiellement dans les conversations verbales. Le commandant de l'U-boot U 96 de Type VIIC dans le film Das Boot avait ce grade et était appelé « Herr Kaleun » (usage historique) par son équipage.

Les insignes du grade sont deux galons et demi sur l'épaule.

Pays nordiques[modifier | modifier le code]

Ce grade est d'usage dans les marines de Finlande (Kapteeniluutnantti) du Danemark (Kaptajnløjtnant) et de Norvège (Kapteinløytnant). La dernière révision de l'accord de standardisation OTAN STANAG confirme une pratique de longue date avec la permission de traduire en anglais par le grade de Lieutenant-Commander (équivalent de capitaine de corvette) pour tous les officiers allemands, danois et norvégien ayant le grade de capitaine-lieutenant[3]. La marine norvégienne va un peu plus loin en classant le grade de Kapteinløytnant comme OF-3 lorsque son porteur sert en mer, sans prendre en compte l'équivalence nationale des grades inter-services où le Kapteinløytnant équivaut au grade de Kaptein de l'armée)[4],[5].

Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Dans la marine royale néerlandaise, un Kapitein-Luitenant ter zee est équivalent au Commander des marines américaine et britannique.

Article détaillé : Grades de l'armée néerlandaise.

Portugal[modifier | modifier le code]

Dans la marine portugaise, un Capitão-tenente est l'équivalent de Lieutenant Commander.

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Captain-lieutenant est un ancien grade de l'armée britannique; le plus gradé des officiers subalternes, au-dessus de lieutenant et en dessous de capitaine.

Les officiers de terrain d'un régiment - colonel, lieutenant-colonel et major - commandaient à l'origine leur propre compagnie tout en s'aquittant des tâches de commandement du régiment.

Cependant, à partir du XVIIe siècle, le colonel est de plus en plus devenu une figure emblématique et un chef de cérémonie, déléguant le commandement sur le terrain au lieutenant-colonel. Cela laissait la compagnie du colonel sans capitaine.

Le lieutenant de cette compagnie est ainsi devenu son capitaine par intérim. Cet état de fait a été formellement reconnu lors de la création du grade de capitaine-lieutenant, avec sa propre entrée dans le tableau des prix pour l'achat du grade (pratique courante dans les armées européennes).

Ce grade fut aboli au début du XIXe siècle.

France[modifier | modifier le code]

Dans la marine française, le grade de lieutenant de vaisseau, équivalent à celui de capitaine dans les armées de terre et de l'air, correspond à l'ancien grade de capitaine-lieutenant. L'armée royale, avant la Révolution, possédait en effet un grade de capitaine-lieutenant, très proche de celui en vigueur dans l'armée britannique. Il était principalement en usage dans la maison militaire du roi, dont le roi était officiellement le capitaine de la plupart des compagnies de gardes, mais dont le commandement effectif était assuré par un capitaine-lieutenant. D'Artagnan est sans doute le capitaine-lieutenant le plus célèbre de l'Histoire française comme commandant de la Première compagnie de Mousquetaires.

Estonie[modifier | modifier le code]

Dans la marine estonienne, un grade similaire, Kaptenleitnant, est un officier classé OF-4 par l'OTAN, est équivalent à Commander[6]. Comme le commandant de la marine estonienne est un capitaine[7] c'est de facto le second plus haut rang de la marine estonienne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. official rank table of the German Navy
  2. NATO STANAG 2116
  3. NATO STANAG 2116 of 25 February 2010
  4. Norwegian Ministry of Defence decree of 18 May 1977
  5. NATO STANAG 2116 du 25 février 2010
  6. Naval rank table of the Estonian Navy (Estonien)
  7. Official CV of Captain Igor Schwede

Source[modifier | modifier le code]