Unterseeboot type XXIII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot type XXIII
Image illustrative de l'article Unterseeboot type XXIII
L' U-2367

Autres noms S 171
Histoire
A servi dans Pavillon de la Kriegsmarine Kriegsmarine
Caractéristiques techniques
Type Sous-marin
Longueur 34,7 m (hors-tout)
26 m (coque de pression)
Maître-bau 3 m
Tirant d'eau 3,67 m
Déplacement 234 tonneaux en surface, 258 en plongée, 275 au total
Puissance 630 chevaux (470 kW) en surface, 580 chevaux (433 kW) en plongée
Vitesse 9,7 nœuds (surface), 12,5 (plongée)
Profondeur 180 m
Caractéristiques militaires
Armement deux tubes d'étrave
Rayon d'action 2 600 milles marins (4 800 km) à 8 nœuds (15 km/h) en surface, 194 milles (359 km) à 4 nœuds (7 km/h) en plongée
Autres caractéristiques
Équipage 14-18 hommes

Le unterseeboot type XXIII était un type de sous-marin allemand de la Seconde Guerre mondiale. Il entra en service au cours des derniers mois du conflit en Europe pour opérer dans les eaux peu profondes de la mer du Nord, de la mer Noire et de la mer Méditerranée, là où les opérations étaient trop risquées pour les u-boot type XXI en raison de leur déplacement beaucoup plus important. Ils étaient si petits qu’ils ne pouvaient transporter que deux torpilles, lesquelles devaient être chargées par l’extérieur.

Le premier type XXIII, U-2321, fut lancé de Deutsche Werft à Hambourg, le 17 avril 1944. Ce fut un des six type XXIII qui effectuèrent des patrouilles autour des îles Britanniques au début de 1945. Quarante-huit suivirent de Deutsche Werft, ainsi que treize de Germaniawerft de Kiel. L’U-4712 fut le dernier à être lancé, le 19 avril 1945.

La première patrouille d’un type XXIII eut lieu vers la fin de la guerre quand l’U-2324 fut mis à l’eau le 19 janvier 1945. L’U-2336, sous le commandement du Kapitänleutnant Klusmeier coula les derniers bateaux de la guerre, le 7 mai, quand il torpilla deux navires marchands britanniques à Firth of Forth.

Aucun des six types XXIII opérationnels — U-2321, U-2322, U-2324, U-2326, U-2329 et U-2336 — ne fut coulé par les navires alliés, mais ils envoyèrent par le fond ou endommagèrent cinq navires pour un total de 14 601 tonneaux.

Sept types XXIII furent perdus pour diverses raisons :

Au début de mai 1945, 31 type XXIII furent sabordés par leurs équipages. Vingt se rendirent aux alliés et furent coulés lors de l’opération Deadlight.
Seulement trois — l’U-2326 (plus tard sous-marin britannique N-35) il fut prêté à la marine française, et disparut au large de Toulon en 1946 lors d'essais sous les ordres du lieutenant de vaisseau Avon, l’U-2353 (plus tard sous-marin britannique N-37), et l’U-4706 (plus tard, sous-marin norvégien Knerten) — survécurent à la guerre.

U-2321 - U-2322 - U-2323 - U-2324 - U-2325 - U-2326 - U-2327 - U-2328 - U-2329 - U-2330 - U-2331 - U-2332 - U-2333 - U-2334 - U-2335 - U-2336 - U-2337 - U-2338 - U-2339 - U-2340 - U-2341 - U-2342 - U-2343 - U-2344 - U-2345 - U-2346 - U-2347 - U-2348 - U-2349 - U-2350 - U-2351 - U-2352 - U-2353 - U-2354 - U-2355 - U-2356 - U-2357 - U-2358 - U-2359 - U-2360 - U-2361 - U-2362 - U-2363 - U-2364 - U-2365 - U-2366 - U-2367 - U-2368 - U-2369 - U-2371 - U-4701 - U-4702 - U-4703 - U-4704 - U-4705 - U-4706 - U-4707 - U-4709 - U-4710 - U-4711 - U-4712

Bateaux Nbr Chantier naval N° fabrique Construction
U-2211 à U-2331 11 Deutsche Werft AG, Hambourg 475 à 485 1943 - 1945
U-2332 et U-2333 2 Germaniawerft, Kiel 941 et 942 1944
U-2334 à U-2369 36 Deutsche Werft AG, Hambourg 1943 - 1945
U-2371 1 Deutsche Werft AG, Hambourg 525 1944 - 1945
U-4701 à U-4707 7 Germaniawerft, Kiel 943 à 949 1944 - 1945
U-4709 à U-4712 4 Germaniawerft, Kiel 951 à 954 1944 - 1945