Unterseeboot 413

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
U-413
Image illustrative de l'article Unterseeboot 413
Le U-123 et le U-201 quittant le port de Lorient le 8 juin 1941, mêmes modèles que le U-413

Autres noms werk 114
Histoire
A servi dans Pavillon de la Kriegsmarine Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 15 août 1940
Quille posée 15 janvier 1942
Lancement 3 juin 1942
Statut Coulé le 20 août 1944
Caractéristiques techniques
Type VII C
Longueur 67,10 m
Maître-bau 6,20 m
Tirant d'eau 4,74 m
Déplacement 769 t (surface)
871 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel
2 moteurs électriques
Puissance 3 200 ch (Diesel)
750 ch (électrique)
Vitesse 17,7 nœuds (surface)
7,6 nœuds (plongée)
Caractéristiques militaires
Armement 5 tubes lance-torpilles de 533 mm (dont 1 arrière)
14 torpilles
1 canon de 88 mm (220 coups)
1 canon de 20 mm
Rayon d'action 15 150 km (surface)
150 km (plongée)
230 m (profondeur)
Autres caractéristiques
Équipage 50 hommes
Chantier naval Danziger Werft à Gdansk
Port d'attache Gdansk/Brest

Le Unterseeboot 413 (U-413) était un U-boot type VII C de la Kriegsmarine (marine de guerre allemande) pendant la Seconde Guerre mondiale

Il a été commandé à la mi-1942, avec Oberleutnant zur See Gustav Poel comme commandant. Poel qui à reçu la promotion de Kapitänleutnant l'a commandé jusqu'au 19 avril 1944, quand il a été relayé par l'Oberleutnant' Dietrich Sachse qui commanda l'U-413 jusqu'à son naufrage.

L' U-413 a été originellement prévu pour le 25 avril 1941, il fut construit par le chantier naval de Gdansk, le Danziger Werft, lancé le 15 janvier 1942 et mis en service le 3 juin 1942. Il a effectué huit patrouilles durant la Seconde Guerre mondiale. Il a coulé six navires totalisant 37 985 tonnes.

Il a été coulé le 20 août 1944 dans le canal de la Manche à la position géographique 50° 50′ N 40° 50′ O / 50.83, -40.83 au sud de Bighton, par les charges de profondeur du destroyer HMS Wensleydale et les destroyers HMS Forester et HMS Vidette[1]. D'après la Shipwreck Central, parmi les 46 membres de l'équipage, 45 ont péri et 1 seul survécu.

Carrière[modifier | modifier le code]

L'U-413 a réalisé 8 patrouilles, 7 achevées.

Première et seconde patrouilles[modifier | modifier le code]

Le sous-marin a quitté Kiel le 22 octobre 1942, pour sa première patrouille. Le 14 novembre 1942, il a coulé le "Warwick Castel"Drapeau du Royaume-Uni, un navire de transport de troupes britannique de 20 107 tonnes (un des plus grands navire coulé dans la Seconde Guerre mondiale). À 08h44, le navire sous le commandement de Henry Richard Leepman-Shaw, le convoi MKF-1X a été frappé par l'une des deux torpilles tirées par l'U-413, à environ 200 miles au nord-ouest de Cap Espichel, au Portugal. Le sous-marin a de nouveau frappé à 8 heures 57 du matin, le navire de convoi à coulé environ une heure plus tard. Le capitaine Leepman-Shaw, 61 membres d'équipage et 34 personnel de service sont morts. 201 membres d'équipage, 29 canonniers et 131 personnel de service ont été secourus par le HMS AchateDrapeau du Royaume-Uni, le HMS VansittartDrapeau du Royaume-Uni, le NCSM LouisburgDrapeau du Canada, et le "MV Leinster"Drapeau du Royaume-Uni. Le navire était en convoi KMF-1 pour l'opération Torch, (l'invasion de l'Afrique du Nord).

Le 19 novembre 1942, l'U-413 a été attaqué par un avion britannique Lockheed Hudson avec cinq bombes et a été endommagé si violemment qu'il a dû retourner à une nouvelle base, Brest en France occupée.

Sa deuxième patrouille a été marquée par le naufrage du navire américain "West Portal"Drapeau des États-Unis États-Unis au beau milieu de l'Atlantique, le 5 février 1943, il n'y a pas eu de survivants. L'U-413 a également attaqué et coulé le navire "Mount Mycale"Flag of Greece (1822-1978).svg, le 22 février 1943, au nord-est de Terre-Neuve.

Troisième et Quatrième Patrouilles[modifier | modifier le code]

Sa troisième patrouille a commencée à Brest le 29 mars 1943, une fois de plus pour l'Atlantique. Là, l'U-413 a coulé le navire britannique "Wanstead"Drapeau du Royaume-Uni au sud du Groenland le 21 avril 1943, dont les survivants ont été recueillis par la corvette "HMS Poppy"Drapeau du Royaume-Uni et l'ASW ("anti-submarine warfare") HMSNorthern GiftDrapeau du Royaume-Uni.

Sa quatrième sortie a été un échec, elle a été divisée en trois parties, mais elle n'a réussi à couler aucun navires.

Cinquième et Sixième Patrouilles[modifier | modifier le code]

Le 21 avril 1944, l'U-413 a coulé le destroyer britannique de 1 100 tonnes HMS WarwickDrapeau du Royaume-Uni à environ 15 miles au large de Trevose Head, au nord de la Cornouaille. La sixième fut la dernière patrouille avec Poel pour commandant. Poel, au retour de la sixième patrouille a été muté à la "Marineschule" Mürwik (académie navale de Mürwik) à Flensburg.

Septième patrouille et naufrage[modifier | modifier le code]

Sa dernière victoire fut lorsque l'U-413 a coulé le Saint-EnogatDrapeau du Royaume-Uni le 19 août 1944 dans la Manche.

L' U-413 n'a pas subi de pertes jusqu'à 20 août 1944, quand il a été coulé, également dans la Manche, par les grenades du destroyer britannique HMS Wensleydale et les destroyers "HMS Forester" et "HMS Vidette". 45 membres de son équipage ont été tués, un survécut.

L'épave du U-413 a été localisée et identifiée par l'archéologue marin Innes McCartney en 2000 à proximité de la position officielle naufrage.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

La nouvelle de Neal Stephenson intitulée Cryptonomicon dispose d'un U-boat 413 qui n'est pas celui qui a existé mais un U-413 fictif, un U-boat Type XIV.

Historique des raids[modifier | modifier le code]

Date Nom Pavillon Tonnage
(GRT)
Faits
14 novembre 1942 Warwick Castle Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 20,107 Coulé
22 janvier 1943 Mount Mycale Flag of Greece (1822-1978).svgGrèce 3,556 Coulé
5 février 1943 West Portal Drapeau des États-Unis États-Unis 3,556 Coulé
21 avril 1943 Wanstead Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 5,486 Coulé
21 avril 1944 HMS Warwick Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 1,100 Coulé
19 août 1944 Saint Enogat Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 2,360 Coulé

Références[modifier | modifier le code]

  1. D'après Shipwreck Central

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Innes McCartney, Lost Patrols: Submarine Wrecks of the English Channel,‎ 2002