USS Ranger (CV-4)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir USS Ranger.
USS Ranger
Image illustrative de l'article USS Ranger (CV-4)

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commanditaire US Navy
Quille posée 26 septembre 1932
Lancement 25 février 1933
Statut démoli en 1947
Caractéristiques techniques
Type Porte-avions
Longueur 234,38 m
Maître-bau 24,40
Tirant d'eau 5.92
Tonnage 14 500t
Propulsion 2 groupes de turbines, 2 hélices, 6 chaudières
Puissance 53 000 cv
Vitesse 29,5 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 8 canons de 5 pouces AA
40 mitrailleuses de 12,7 mm
Aéronefs 80
Rayon d'action 10 000 miles a 15 nœuds
Autres caractéristiques
Électronique radar CXAM-1 (à partir de 1940)
Équipage 1 788
Chantier naval Newport News Shipbuilding
Indicatif CV-4

L’USS Ranger (CV-4) fut le premier porte-avions de l'US Navy conçu et construit en tant que tel. Les trois premiers étaient tous des navires transformés :

Il fut également l'un des trois porte-avions conçus avant guerre à survivre à la Seconde Guerre mondiale.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Lancé en 1933 par le chantier naval Newport News Shipbuilding, l'USS Ranger ne fut jamais modifié pendant ses 13 ans d'existence. Extérieurement il ressemblait à l'USS Langley (CV-1), sa structure de pont était indépendante de celle de la coque et possédait de grandes ouvertures entre les pylônes de soutien. Par rapport à ces deux prédécesseurs, les cheminées n'étaient pas intégrées dans l'îlot, elles apparaissaient, à l'arrière, par groupes de trois de part et d'autre du navire. Deux ascenseurs, tous dans l'axe du navire, se situaient l'un à l'arrière, l'autre à l'avant. Le pont d'envol, épais de 25 mm, était blindé pour la première fois sur une telle unité.

Engagement[modifier | modifier le code]

L'USS Ranger, fut l'un des rares porte-avions de l'US Navy à n'avoir jamais engagé la marine impériale japonaise durant la Seconde Guerre mondiale. Il fut principalement affecté à la flotte de l'Atlantique, et servit surtout sur le front européen et en Méditerranée.

En août 1942, il transporta des appareils pour les divisions en Afrique, et participa en novembre 1942 au débarquement des forces alliées en Afrique du Nord (opération Torch). Il fut pendant ce débarquement attaqué par un sous-marin français.

Il coula plusieurs navires des Forces de Vichy et en endommagea d'autres dont le Jean Bart, détruisit plusieurs avions tant au sol qu'en vol. Après la reddition des Forces de Vichy au Maroc, l'USS Ranger retourna à Norfolk.

En 1943, il transporta encore des avions pour les forces stationnées en Afrique, et plus tard opéra avec la Marine britannique au large de la Norvège.

Il termina la guerre avec la flotte du Pacifique où il servit à l'entraînement de la chasse de nuit embarquée.

Il fut désarmé en 1946 et mis à la casse en janvier 1947.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]