Classe Casablanca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Casablanca
Image illustrative de l'article Classe Casablanca
L'USS Sargent Bay (CVE-83) en 1944.
Caractéristiques techniques
Type Porte-avions d'escorte
Longueur 512,4 pieds (156,2 m)
Maître-bau 108,1 pieds (32,9 m)
Tirant d'eau 22,6 pieds (6,9 m)
Déplacement 7 800 t (standard)

10 902 t (pleine charge)

Propulsion 2 moteurs

4 chaudières à vapeur

Puissance 9 000 SHP
Vitesse 20 nœuds (37 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 01 canon de 5 pouces (en)
16 Bofors 40 mm
20 Canon de 20 mm Oerlikon
Aéronefs 28 avions
Rayon d’action 20 milles marins (37 km) à 15 nœuds (27,8 km/h)
Autres caractéristiques
Équipage 910 à 916 officiers, membres d'équipage et pilotes
Histoire
Constructeurs Chantiers navals Kaiser
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commanditaire Congrès des États-Unis
Période de
construction
1942
Période de service 1944
Navires construits 50
Navires prévus 50
Navires perdus 5
Navires démolis 45
Navires préservés 0
Précédent Classe Sangamon Classe Commencement Bay Suivant

La classe Casablanca est une classe de porte-avions d'escorte en service dans la marine américaine pendant la Seconde Guerre mondiale. Cinquante unités de cette classe furent construites entre novembre 1942 et juillet 1944, soit environ le tiers de tous les porte-avions construits aux États-Unis pendant la guerre.

Conception et construction[modifier | modifier le code]

La classe Casablanca est la première classe de navires entièrement conçus comme porte-avions d'escorte. Ces navires disposent de hangars plus spacieux et plus pratiques que les porte-avions construits à partir de coques de cargos. Le pont d'envol est aussi plus grand que sur les navires de la classe Bogue. Cependant, contrairement aux grands porte-avions qui disposent d'un blindage important, celui-ci est limité.

Les porte-avions de la classe Casablanca furent construits par les chantiers navals Kaiser (en), sur la Columbia, près de Vancouver. Ce chantier de Vancouver avait été construit en 1942 pour la production de grands cargos ; mais, devant les besoins de la marine américaine en guerre, il produisit dès sa première année de fonctionnement des portes-avions d'escorte et des navires de débarquements.

Service[modifier | modifier le code]

Unités de la classe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Norman Friedman, U.S. Aircraft Carriers : an illustrated design history, Annapolis, United States Naval Institute,‎ 1983, 427 p. (ISBN 0870217399, lien OCLC?)