USS Langley (CV-1)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

8° 51′ N 109° 02′ E / 8.85, 109.033

USS Langley (CV-1)
Image illustrative de l'article USS Langley (CV-1)
L'USS Langley près de San Diego en 1928

Autres noms USS Jupiter (AC-3)
Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commanditaire Congrès des États-Unis
Quille posée 18 octobre 1911
Lancement 14 août 1912
Armé 20 mars 1922
Statut Coulé le 27 février 1942 par une attaque aérienne japonaise
Caractéristiques techniques
Type Porte-avions
Longueur 165,32 m
Maître-bau 19,90 m
Tirant d'eau 8,4 m (Jupiter)
5,8 m (Langley)
Déplacement 19 360 t (Jupiter)
11 500 t (Langley)
Propulsion 2 turbines General Electric et 3 chaudières Bureau
Puissance 6500 ch
Vitesse 15 nœuds
Caractéristiques militaires
Aéronefs 55
Autres caractéristiques
Équipage 163 (Jupiter)
468 (Langley)
Chantier naval Mare Island Naval Shipyard, Vallejo, Californie
Coordonnées 8° 51′ 00″ S 109° 02′ 00″ E / -8.85, 109.033333333338° 51′ 00″ Sud 109° 02′ 00″ Est / -8.85, 109.03333333333  

L’USS Langley (CV-1) était le premier porte-avions de la marine de guerre des États-Unis. Il s'agissait à l'origine d'un charbonnier appelé USS Jupiter (immatriculé AV-3), mis sur cale le 18 octobre 1911, lancé le 14 août 1912, commissionné le 7 avril 1913, décommissionné le 24 mars 1920 et converti en porte-avions à Norfolk Navy Yard, en Virginie. Le navire fut renommé le 11 avril 1920 en référence à Samuel Pierpont Langley, un pionnier américain de l'aviation, et armé le 20 mars 1922.

Historique[modifier | modifier le code]

En tant que premier porte-avions américain (surtout à but expérimental), le Langley a été le théâtre de nombreux événements.

Le 17 octobre 1922 le lieutenant Virgil C. Griffin a fait décoller de son pont le premier avion, un Vought VE-7. Bien que ce n'était pas la première fois qu'un avion ait décollé d'un navire, et même si le Langley n'était pas le premier navire à posséder un pont d'envol, ce lancement a été d'une monumentale importance pour la marine américaine moderne. L'ère des porte-avions était née. Neuf jours plus tard, le lieutenant commandant de Godefroy de Courcelles Chevalier fait le premier appontage avec un Aeromarine 39B. Le 18 novembre le commandant Whiting, aux commandes d'un PT, a été le premier à être catapulté d'un pont de porte-avions, celui justement de l'USS Langley.

Le navire participa aux exercices Fleet problem V en 1925 et VII en 1927.

Il est incorporé dans les années 1930 dans la Scooting Force et reconverti en 1937 en transport d'hydravions.

Il fut coulé après des attaques de 9 Mitsubishi G4M du service aérien de la marine impériale japonaise le 27 février 1942 à 120 km au sud de la ville de Cilacap, dans l'île de Java.

Appareils embarqués[modifier | modifier le code]

Par type et date de premier embarquement[modifier | modifier le code]

1922 : Vought VE-7F, Aeromarine 39-B et Curtiss TS-1. 1924 : Douglas DT-2.
1925 : Boeing FB-2. 1926 : Curtiss F6C-2 et Boeing FB-5.
1927 : Douglas T2D-1. 1928 : Boeing F3B-1.
1929 : Martin T4M-1 et Curtiss F6C-4. 1930 : Boeing F4B-2.
1931 : Pitcairn XOP-1. 1932 : Boeing F4B-4.
1934 : Martin BM-2.

Décorations[modifier | modifier le code]

En tant que USS Jupiter[modifier | modifier le code]

Mexican Service Medal ribbon.svg Mexican Service Medal
World War I Victory Medal ribbon.svg Médaille Interalliée 1914-1918 (avec agrafe Transport)

En tant que USS Langley[modifier | modifier le code]

American Defense Service ribbon.svg American Defense Service Medal (avec agrafe Fleet)
Asiatic-Pacific Campaign ribbon.svg Asiatic-Pacific Campaign Medal
World War II Victory Medal ribbon.svg World War II Victory Medal

Sur les autres projets Wikimedia :