Classe Clemson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Clemson
Image illustrative de l'article Classe Clemson
USS Clemson (DD-186)
Caractéristiques techniques
Longueur 95,82 m
Maître-bau 9,43 m
Déplacement 1 308 tonnes à pleine charge
Propulsion turbines a vapeur
Puissance 27 600 ch
Vitesse 35,5 nœuds (67,5 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 4 canons de 102 mm, 1 canon de 20 mm, 2 mitrailleuses de 12,7 mm, 4 support lance torpilles, 1 lanceur de grenades anti-sous-marin et 2 lanceurs a roulements de grenades anti-sous-marin
Rayon d’action 4 900 milles nautiques à 15 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 122 officiers et marins
Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commanditaire Congrès des États-Unis
Période de
construction
1919-1922
Période de service 1922-1946
Navires construits 156
Navires prévus 161
Navires annulés 5
Navires en activité aucun
Navires perdus 20
Précédent Classe Wickes Classe Fletcher Suivant

La classe Clemson a été une série de 156 destroyers de la marine américaine, peu armés. Ils servaient en général de navire d’escorte.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'était une refonte de la classe Wickes. Les navires de la classe Clemson ont été commandés entre 1919 et 1922. Ils furent construits dans les différents chantiers américains et la plupart ne servirent jamais en temps de guerre car un certain nombre furent déclassés en 1930 et mis au rebut dans le cadre du Traité naval de Londres. 7 destroyers sont perdus lors d'un échouage de masse lors de la catastrophe de Honda Point le 8 septembre 1923.

Il était armé, dans sa version de base, de quatre canons de 102 mm, d'un canon antiaérien de 76 mm et de 12 torpilles de 533 mm regroupés en quatre lanceurs de 3. En plus de cet armement faible, il était vulnérable aux bombes et aux tirs d'artillerie.

Durant la Seconde Guerre mondiale, plusieurs dizaines furent donnés au forces britanniques - dont 20 des 50 navires regroupé sous la classe Town -, canadiennes et soviétiques, et un fut capturé par le Japon.