Sirenia (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sirenia.

Sirenia

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sirenia au Kvinesdal Rock Festival 2009

Informations générales
Pays d'origine Stavanger - Drapeau de la Norvège Norvège
Genre musical Gothic metal(début de carrière); symphonic metal (aujourd'hui)
Années actives Depuis 2001
Labels Napalm Records
Nuclear Blast
Site officiel www.sirenia.no
Composition du groupe
Membres Ailyn
Jonathan A. Perez
Morten Veland
Anciens membres Michael S. Krumins
Monika Pedersen
Bjørnar LandaJan
Kenneth Barkved
Henriette Bordvik
Fabienne Gondamin
Kristian Gundersen
Pete Johansen
Hans Henrik Varland
Anne Verdot

Sirenia est un groupe de symphonic metal norvégien fondé en 2001

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Sirenia, groupe norvégien voit le jour en 2001, sous l'égide de Morten Veland suite à son départ de son ancien groupe Tristania, dont il était à la fois fondateur, compositeur et parolier et dans lequel il officiait également en tant que guitariste et chanteur, apportant ainsi une contribution nouvelle à la scène rock-metal-gothique.

Formation[modifier | modifier le code]

Ainsi, lorsque Morten Veland[1] quitte son premier groupe en raison de désaccords musicaux et pour des différends personnels, il n'en reste pas moins fidèle au genre atmosphérique et c'est bouillonnant de nouvelles idées qu'il consacre son temps à ce nouveau projet, investissant dans un nouvel équipement et passant beaucoup de temps en studio. Il refait donc surface à travers Sirenia avec un seul objectif en vue : apporter une sonorité et un souffle nouveaux à la scène underground. Morten Veland reprend dès lors contact avec Napalm Records et son producteur, Terje Refsnes des Sound Suite Studios. Il rentre en studio en novembre et décembre 2001, et durant les 6 mois précédant l'enregistrement, Morten Veland s'attelle à perfectionner les chansons du prochain album. Il invite alors Kristian Gundersen, un ami proche et un éminent musicien qui partage ses goûts musicaux, à se joindre à lui. Il devient alors le guitariste et la voix claire masculine de Sirenia, appuyée quelquefois par Jan Kenneth du groupe Elusive, ce qui apporte en diversité et en originalité.

Le premier album[modifier | modifier le code]

En mi-novembre, le groupe arrive aux Studios Sound Suite pour enregistrer son premier album, At Sixes and Sevens. Il fait alors appel à celle qui sera la première chanteuse du groupe, à savoir la Française Fabienne Gondamin, qui apportera beaucoup d'émotions et d'expression aux chansons grâce à sa voix exquise. De plus, le violoniste Pete Johansen contribue aux parties de violon accompagné d'un chœur français. At Sixes and Sevens est alors un succès dans le monde underground et est objet d'éloges par les médias. Sirenia met les voiles durant le printemps 2003, partant pour une tournée promotionnelle. Une fois celle-ci terminée, Morten Veland enchaîne sur la préparation d'un nouvel album auquel il réfléchissait déjà depuis 2002. Il passe les mois suivants à perfectionner son matériel d'enregistrement et à ajouter des sons et des instruments qui complètent le line-up. Le mélange commence à prendre forme et donne naissance à la tessiture musicale à la fois atmosphérique, dynamique et sombre pour laquelle le groupe est reconnu.

2e et 3e album – nombreux départs, nouveaux venus[modifier | modifier le code]

Vers la fin d'août 2003, Morten et Kristian retournent aux Studios Sound Suite pour enregistrer cette fois leur deuxième album, An Elixir for Existence. L'album inclut autant des chansons metal entraînantes que des chansons calmes et atmosphériques. Les violons sont joués par Anne Verdot. La chorale française déjà présente lors du premier album participe également, mais cette fois le nombre de choristes a augmenté. Cependant, Fabienne n'étant qu'un membre de session, elle se voit alors remplacée par Henriette Bordvik en 2002, qui prêtera naturellement sa voix à l'album fin août 2003, à la fin de la session d'enregistrement. An Elixir For Existence est lui aussi un pari réussi. En 2003, le batteur de Trail of Tears Jonathan Perez rejoint le groupe et en 2004 Sirenia sort un MCD, Sirenian Shores. Suit en 2006 l'album Nine Destinies And A Downfall où apparaît une nouvelle chanteuse après le départ d'Henriette : il s'agit de Monika Pedersen, du groupe Sinphonia, qui rejoint Sirenia le 10 avril 2006 pour le quitter deux ans plus tard. C'est aussi en 2006 que Sirenia décide de changer de label, signant ainsi avec Nuclear Blast.

Le retour de Sirenia en 2008 : The 13th Floor et The Enigma of Life[modifier | modifier le code]

2008 est l'année du grand retour du groupe avec une nouvelle chanteuse. L'Espagnole Pilar Giménez Garcia alias Ailyn remplace en effet Monika. Ce retour est également suivi d'un changement de line-up au niveau des guitares. Le guitariste Bjørnar Landa quitte Sirenia après 4 ans de loyaux services. Il est désormais remplacé par Michael S. Krumins. Le groupe enregistre alors son quatrième album studio, The 13th Floor, dont le premier single, The Path to Decay, sort en décembre 2008. Pour promouvoir ce dernier opus, le groupe entame alors une longue tournée européenne (The Beauty and Beast Festival European Tour) passant ainsi pour la première fois en France, à Strasbourg et à Paris. Le groupe continue ensuite sa tournée en Amérique du Sud, où il est chaudement accueilli, faisant salle comble. Ils font ensuite quelques festivals. Durant cette même période, sans pour autant délaisser Sirenia, Morten travaille sur un side-project, Mortemia, dont le premier album, Misere Mortem, sort en mars 2010. Le cinquième album du groupe, The Enigma of Life, sort quant à lui le 21 janvier 2011, et c'est le titre The End Of It All qui permettra de promouvoir l'album, premier single qui sort le 17 décembre 2010, accompagné d'un clip, où seuls Morten et Ailyn apparaissent. Le 19 avril 2011, Michael Krummins quitte le groupe afin de se consacrer à ses autres projets.

Le son de Sirenia[modifier | modifier le code]

Le son de Sirenia mêle le gothic metal au rock, en passant par des influences classiques et incorpore tout aussi bien des éléments de black et de death metal. Il repose sur la basse et la batterie arrangées de manière à la fois dynamique et progressive. Les rythmiques des guitares sont soutenues par les nappes atmosphériques des claviers et épicées par le son des violons mélancoliques ainsi que d'une guitare 12 cordes. Le groupe se compose de 3 voix : grunt, voix claire masculine et voix claire féminine, le tout agrémenté d'une chorale, de murmures et de samples. L'ambiance des chansons change souvent. Les paroles sont basées sur une réflexion sur la vie, l'amour, la haine, la paranoïa, l'anxiété et le déclin mental en général.

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Formation actuelle[modifier | modifier le code]

Ex-membres[modifier | modifier le code]

  • Michael S. Krumins - Guitare, chant harsh (live) (2008-19 avril 2011)
  • Kristian Gundersen - Guitare (live), Voix claire sur les albums At Sixes and Sevens, An Elixir for Existence et Sirenian Shores (2003-2004)
  • Bjørnar Landa - Guitare (live) (2004-2008)
  • Henriette Bordvik - Voix féminine (2003-2005)
  • Monika Pedersen - Voix féminine (2006-2007)
  • Kristian Olav Torp - Basse (live) (2008)
  • Roland Navratil - Batterie (live) (2004-2005, 2009)

Membres de session[modifier | modifier le code]

  • Fabienne Gondamin - Voix féminine sur l'album At Sixes and Sevens (2002)
  • Jan Kenneth Barkved - Voix claire sur les albums At Sixes and Sevens et The 13th Floor
  • Hans Henrik Varland - Synthétiseur sur l'album At Sixes and Sevens
  • Pete Johansen - Violon sur l'album At Sixes and Sevens
  • Anne Verdot - Violon sur l'album An Elixir for Existence
  • Stephanie Valentin - Violon sur l'album The 13th Floor

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie sur Sirenia-France » (consulté le 21 avril 2011)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]