Robert Donat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Donat

Description de l'image  Robert Donat.jpg.
Nom de naissance Friedrich Robert Donat
Naissance
Withington, Manchester, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Décès (à 53 ans)
Londres, Royaume-Uni
Profession Acteur
Films notables La Vie privée d'Henry VIII
Le Comte de Monte-Cristo
39 marches

Robert Donat () est né à Withington près de Manchester en Angleterre. Il débute au théâtre puis devient l'un des jeunes premiers les plus en vue du cinéma britannique des années 1930.

Il a déjà deux gros succès à son actif, La Vie privée d'Henry VIII d'Alexandre Korda (1933) et Le Comte de Monte-Cristo de Rowland V. Lee (1934), quand Alfred Hitchcock l'engage pour les 39 marches (1935). Dans la foulée, il tourne avec René Clair (Fantôme à vendre en 1935, avec Jean Parker), Jacques Feyder (Le Chevalier sans armure, en 1937, avec Marlene Dietrich), King Vidor (La Citadelle en 1938), Sam Wood (Au revoir Mr. Chips, en 1939, son plus gros succès populaire pour lequel il obtient l'Oscar du meilleur acteur), Carol Reed ( Le Jeune M. Pitt, en 1942).

En 1948 il passe à la mise en scène avec The Cure for Love, mais ne réédite pas l'expérience.

Il retrouve un grand rôle en 1951 dans La Boîte magique de John Boulting ; il y incarne l'inventeur anglais du cinématographe, Friese Greene. En 1958, il interprète un dernier rôle, celui du Mandarin de Yang Cheng, dans L'Auberge du sixième bonheur de Mark Robson, pour lequel il est nommé au Golden Globe Award du meilleur acteur. Il meurt peu après d'une crise d'asthme.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Robert Donat sur l’Internet Movie Database