La Citadelle (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Citadelle.

La Citadelle

Titre original The Citadel
Réalisation King Vidor
Scénario Ian Dalrymple
Frank Wead
Elizabeth Hill
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer British Studios
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Drame
Sortie 1938
Durée 110 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Citadelle (The Citadel) est un film britannique réalisé par King Vidor et sorti en 1938, d'après le roman éponyme La Citadelle d'A. J. Cronin.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fraîchement diplômé, le jeune docteur Manson arrive dans une petite ville minière du Pays de Galles, où il est nommé médecin de la Compagnie des Mines. Il y fait la connaissance de Denny qui devient son ami, et de Christine, dont il s'éprend. Idéaliste, il affronte la maladie, mais aussi les injustices sociales, ce qui déplaît à son employeur qui le révoque. Avec sa femme, il part à Londres y ouvrir un cabinet. Là, il rencontre le docteur Lawford, un chirurgien cynique ayant fait fortune auprès d'une clientèle bourgeoise aisée. Grisé par le succès, Manson oublie ses idéaux...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • NBR - Meilleur Film - (1938)
  • NYFCC - Meilleur Film - (1939)

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Oscars du cinéma (1939):
    • Meilleur film
    • Meilleur réalisateur
    • Meilleur acteur : Robert Donat
    • Meilleur scénario adapté

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné aux Denham Film Studios dans le Buckinghamshire près de Londres[1] et en partie sur les lieux mêmes où se situe l'action du roman de Cronin.

Robert Donat trouve là un rôle intéressant, trois ans après celui qui l'a consacré dans Les 39 marches (1935) d'Alfred Hitchcock, et un an avant sa performance dans Au revoir Mr. Chips (1939) de Sam Wood.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]