Palmarès du championnat de France de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le palmarès du championnat de France de football liste les vainqueurs des différents championnats nationaux ayant été organisées en France.

Le premier championnat connu est organisé par l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA) en 1894, mais dès 1897 il est concurrencé par des compétitions organisées par d'autres fédérations (professionnelle, patronages, etc.). Créé en 1907, le Comité français interfédéral organise le Trophée de France, qui fait s'opposer les champions des différentes fédérations. Ces compétitions s'arrêtent avec la Première Guerre mondiale.

Un championnat unique et professionnel n'est organisé qu'à partir de 1932, sous les appellations successives de « Division nationale » (en 1932-1933), « Division 1 » et, depuis 2002, « Ligue 1 »[1].

Championnats de France (1894-1929)[modifier | modifier le code]

Palmarès des championnats antérieurs à la FFF (1894-1919)[modifier | modifier le code]

Palmarès ds championnat de France (1894-1919) par édition
Saison Championnat USFSA Championnat FSAF (pro) Championnat FGSPF Championnat FCAF Championnat LFA Trophée de France (CFI)
1894 Standard AC
1895 Standard AC (2)
1896 Club français
1896-1897 Standard AC (3) US France
1897-1898 Standard AC (4) US France (2)
1898-1899 Le Havre AC US France (3)
1899-1900 Le Havre AC (2) CA parisien
1900-1901 Standard AC (5) CA parisien (2)
1901-1902 RC Roubaix US Batignolles
1902-1903 RC Roubaix (2) US Batignolles (2)
1903-1904 RC Roubaix (3) US Batignolles (3)
1904-1905 Gallia Club US Batignolles (4) Étoile des Deux Lacs
1905-1906 RC Roubaix (4) CA Sud Étoile des Deux Lacs (2) SM Puteaux
1906-1907 RC France CA Sud (2) Étoile des Deux Lacs (3) SM Puteaux (2) Étoile des Deux Lacs
1907-1908 RC Roubaix (5) JA Saint-Ouen Patronage Olier SM Puteaux (3) Patronage Olier
1908-1909 SH Marseille JA Saint-Ouen (2) BG Bordeaux SC Caudry JA Saint-Ouen
1909-1910 US Tourcoing Patronage Olier (2) CA Vitry Patronage Olier (2)
1910-1911 SH Marseille (2) Étoile des Deux Lacs (4) CA Vitry (2) CA Paris CA Paris
1911-1912 Stade raphaëlois Étoile des Deux Lacs (5) VGA Médoc Red Star Étoile des Deux Lacs (2)
1912-1913 SH Marseille (3) Étoile des Deux Lacs (6) VGA Médoc (2) CA Paris (2) CA Paris (2)
1913-1914 Olympique lillois UA XIVe Patronage Olier (3) VGA Médoc (3) FEC Levallois Olympique lillois
Championnats interrompus par la Première Guerre mondiale.
1919 Le Havre AC (3)

Création du premier championnat FFF (1919-1932)[modifier | modifier le code]

Il n'existe plus de championnat de football à caractère national à partir de 1919, l'unique compétition nationale étant la Coupe de France, initiée en 1917. La Fédération française de football lance en 1926 un championnat de France qui oppose les vainqueurs des Ligues régionales. Boudé par les clubs, le public et les médias, il prend fin dès 1929.

Palmarès du championnat de France (1926-1929) par édition
Édition Champion Vice-champion
1926-1927 CA Paris (Paris) Amiens AC (Nord)
1927-1928 Stade français (Paris) US Tourcoing (Nord)
1928-1929 Olympique de Marseille (Sud-Est) Club français (Paris)

Alors que l'autorisation du statut professionnel en France est voté par la FFF durant l'été 1930, avec une mise en application en 1932, la question du maintien des ligues régionales ou de la création d'un championnat à caractère national fait débat. Jean-Pierre Peugeot, mécène du FC Sochaux, lance en 1930 la Coupe Peugeot, une compétition réservée aux meilleurs clubs de France, qui s'arrête avec l'organisation du premier championnat de France professionnel en 1932[1].

Championnat de France professionnel (depuis 1932)[modifier | modifier le code]

Période d'avant guerre (1932-1939)[modifier | modifier le code]

Palmarès du championnat de France par édition (1932-1939)
Saison Champion Vice-champion Écart Clubs Affluence Meilleure affluence Meilleur buteur Buts
1932-1933 Olympique lillois (1) AS Cannes - 20 n.c. O. lillois - AS Cannes (15 000) Drapeau : France Mercier (Club français)
Drapeau : Allemagne Kaiser (Stade rennais)
15
1933-1934 FC Sète (1) SC Fives 1 14  ?  ? Drapeau : Hongrie Lukacs (FC Sète) 28
1934-1935 FC Sochaux-Montbéliard (1) RC Strasbourg 1 16  ? RC Strasbourg - FC Sochaux (25 112) Drapeau : Suisse Abegglen (FC Sochaux) 30
1935-1936 RC Paris (1) Olympique lillois 3 16  ? RC Paris - O. lillois (27 193) Drapeau : France Courtois (FC Sochaux) 34
1936-1937 Olympique de Marseille (1) FC Sochaux-Montbéliard 0 16  ? RC Strasbourg - O. lillois (22 000) Drapeau : Allemagne Rohr (RC Strasbourg) 30
1937-1938 FC Sochaux-Montbéliard (2) O. Marseille 2 16  ? O. Marseille - FC Sochaux (29 866) Drapeau : France Nicolas (FC Rouen) 26
1938-1939 FC Sète (2) Olympique de Marseille 2 16  ?  ? Drapeau : France Courtois (FC Sochaux) (2)
Drapeau : Hongrie Koranyi (FC Sète)
27

Championnats de guerre (1939-1945)[modifier | modifier le code]

Les championnats de 1939 à 1945 sont dits « Championnats de guerre ». Par convention, ces titres ne figurent pas au palmarès des clubs. En effet, entre 1939 et 1945, la France du football fut entravée par la guerre : les combats, le gouvernement de Vichy, les bombardements puis le désordre des premiers mois de la Libération furent d'authentiques freins à la mise en place d'un championnat digne de ce nom.

Saison Champions Notes
1939-1940 Zone Nord : FC Rouen ;
Zone Sud-Est : OGC Nice
Zone Sud-Ouest : Girondins de Bordeaux
Championnat inachevé et de nombreux clubs non inscrits.
1940-1941 Zone occupée : Red Star
Zone libre : Olympique de Marseille
Zone interdite : RC Lens
1941-1942 Zone occupée : Stade de Reims
Zone libre : FC Sète
Zone interdite : RC Lens
1942-1943 Zone Nord : RC Lens
Zone Sud : Toulouse FC (1937)
1943-1944 Poule unique : Équipe fédérale Lens-Artois Les clubs sont dépossédés de leurs sections pros par le régime de Vichy.
Mise en place d'un championnat avec des équipes « régionales ».
1944-1945 Zone Nord : FC Rouen
Zone Sud : Lyon OU.
Finale nationale : FC Rouen 4-0 Lyon OU
Les clubs de l'extrême Nord et de l'Est du pays non inscrits en raison de la poursuite des combats.
  • À noter que tous les palmarès français présentés par les différents guides du football hexagonal oublient les poules de la Zone interdite (extrême nord du pays) des saisons 1940-1941 et 1941-1942. Cette erreur vient d'un oubli des guides de l’Équipe des années 1950.

Division 1 d'après guerre (1945-2002)[modifier | modifier le code]

Palmarès du championnat de France par édition (1945-2002)
Saison Champion Vice-champion Écart Clubs Affluence Meilleure affluence Meilleur buteur Buts
Victoire à deux points
1945-1946 Lille OSC (1) AS Saint-Étienne 1 18  ? inconnue Bihel (LOSC Lille) 28
1946-1947 CO Roubaix-Tourcoing (1) Stade de Reims 4 20  ?  ? Sinibaldi (Stade de Reims) 33
1947-1948 Olympique de Marseille (2) Lille OSC 1 18 9 729  ? Baratte (LOSC Lille) 31
1948-1949 Stade de Reims (1) Lille OSC 1 18 9 393 Marseille - LOSC (40 264) Baratte (Lille OSC) (2)
Humpal (FC Sochaux)
26
1949-1950 Girondins de Bordeaux (1) Lille OSC 6 18 9 538 RC Paris - LOSC (33 812) Grumellon (Stade rennais) 25
1950-1951 OGC Nice (1) Lille OSC 0 18 11 403 RC Paris - Rennes (39 448) Piantoni (FC Nancy) 28
1951-1952 OGC Nice (2) Gir. Bordeaux 1 18 11 038 RC Paris - Nice (32 136) Andersson (Marseille) 31
1952-1953 Stade de Reims (2) FC Sochaux-Montbéliard 4 18 11 140 RC Paris - Reims (37 990) Andersson (Marseille) (2) 35
1953-1954 Lille OSC (2) Stade de Reims 1 18 9 863 Stade Français - Reims (37 925) Kargu (Bordeaux) 27
1954-1955 Stade de Reims (3) Toulouse FC 4 18 10 734 Marseille - Reims (37 607) Bliard (Stade de Reims) 30
1955-1956 OGC Nice (3) RC Lens 1 18 10 510 RC Paris - LOSC (36 247) Cisowski (RC Paris) 31
1956-1957 AS Saint-Étienne (1) RC Lens 4 18 10 013 RC Paris - ASSE (37 186) Cisowski (RC Paris) (2) 33
1957-1958 Stade de Reims (4) Nîmes Olympique 7 18 9 646 RC Paris - Reims (38 562) Fontaine (Stade de Reims) 34
1958-1959 OGC Nice (4) Nîmes Olympique 3 20 8 710 RC Paris - Reims (39 396) Cisowski (RC Paris) (3) 30
1959-1960 Stade de Reims (5) Nîmes Olympique 7 20 8 637 RC Paris - Reims ( 36 679) Fontaine (Stade de Reims) (2) 28
1960-1961 AS Monaco (1) RC Paris 1 20 8 244 RC Paris - Reims (38 397) Piantoni (Stade de Reims) (2) 28
1961-1962 Stade de Reims (6) RC Paris 0 20 8 783 RC Paris - Reims (37 872) Touré (Montpellier) 25
1962-1963 AS Monaco (2) Stade de Reims 3 20 8 732 RC Paris - Rennes (37 447) Masnaghetti (Valenciennes) 35
1963-1964 AS Saint-Étienne (2) AS Monaco 3 18 9 587 RC Paris - Reims (34 597) Oudjani (RC Lens) 30
1964-1965 FC Nantes (1) Girondins de Bordeaux 2 18 8 729 Strasbourg - Nantes (22 226) Simon (FC Nantes) 24
1965-1966 FC Nantes (2) Girondins de Bordeaux 7 20 7 924 Lyon - ASSE (26 386) Gondet (FC Nantes) 36
1966-1967 AS Saint-Étienne (3) FC Nantes 4 20 8 712 ASSE - Nantes (28 175) Revelli (AS Saint-Étienne) 31
1967-1968 AS Saint-Étienne (4) OGC Nice 11 20 7 758 Lyon - ASSE (22 795) Sansonetti (AC Ajaccio) 26
1968-1969 AS Saint-Étienne (5) Gir. Bordeaux 2 18 6 955 ASSE - Bordeaux (30 328) Guy (Olympique lyonnais) 25
1969-1970 AS Saint-Étienne (6) Olympique de Marseille 11 18 7 657 Marseille - ASSE (44 813) Revelli (AS Saint-Étienne) (2) 28
1970-1971 Olympique de Marseille (3) AS Saint-Étienne 4 20 8 794 Marseille - ASSE (40 138) Skoblar (Marseille) 44
1971-1972 Olympique de Marseille (4) Nîmes Olympique 5 20 9 127 Marseille - ASSE (38 410) Skoblar (Marseille) (2) 30
1972-1973 FC Nantes (3) OGC Nice 5 20 9 445 Marseille - ASSE (43 873) Skoblar (Marseille) (3) 26
1973-1974 AS Saint-Étienne (7) FC Nantes 8 20 10 435 OM - ASSE (40 164) Bianchi (Stade de Reims) 30
1974-1975 AS Saint-Étienne (8) Olympique de Marseille 9 20 11 040 Paris SG - Marseille (42 267) Onnis (AS Monaco) 30
1975-1976 AS Saint-Étienne (9) OGC Nice 3 20 10 575 Paris SG - ASSE (43 229) Bianchi (Stade de Reims) (2) 34
1976-1977 FC Nantes (4) RC Lens 9 20 11 301 Paris SG - ASSE (46 565) Bianchi (Stade de Reims) (3) 28
1977-1978 AS Monaco (3) FC Nantes 1 20 11 270 ASSE - Marseille (41 176) Bianchi (Paris SG) (4) 37
1978-1979 RC Strasbourg (1) FC Nantes 2 20 11 140 Paris SG - ASSE (45 833) Bianchi (Paris SG) (5) 27
1979-1980 FC Nantes (5) FC Sochaux-Montbéliard 3 20 10 644 Paris SG - ASSE (46 305) Kostedde (Laval)
Onnis (AS Monaco) (2)
21
1980-1981 AS Saint-Étienne (10) FC Nantes 2 20 9 823 Lyon - ASSE (48 552) Onnis (Tours FC) (3) 24
1981-1982 AS Monaco (4) AS Saint-Étienne 1 20 10 152 Paris SG - ASSE (46 760) Onnis (Tours FC) (4) 29
1982-1983 FC Nantes (6) Girondins de Bordeaux 10 20 10 885 Paris SG - Nantes (40 809) Halilhodzic (FC Nantes) 27
1983-1984 Girondins de Bordeaux (2) AS Monaco 0 20 10 099 Paris SG - Lens (41 774) Garande (AJA)
Onnis (Toulon) (5)
21
1984-1985 Girondins de Bordeaux (3) FC Nantes 3 20 9 778 Nantes - Bordeaux (44 927) Halilhodzic (FC Nantes) (2) 28
1985-1986 Paris Saint-Germain FC (1) FC Nantes 3 20 10 034 Paris SG - Nantes (45 138) Bocandé (FC Metz) 23
1986-1987 Girondins de Bordeaux (4) Olympique de Marseille 4 20 11 397 Marseille - Monaco (46 411) Zénier (FC Metz) 18
1987-1988 AS Monaco (5) Girondins de Bordeaux 6 20 11 420 Paris SG - Monaco (40 545) Papin (Marseille) 19
1988-1989 Olympique de Marseille (5) Paris Saint-Germain FC 3[2] 20 10 237 Marseille - Bordeaux (40 292) Papin (Marseille) (2) 22
1989-1990 Olympique de Marseille (6) Girondins de Bordeaux 2 20 10 729 ASSE - Marseille (44 633) Papin (Marseille) () 30
1990-1991 Olympique de Marseille (7) AS Monaco 4 20 10 226 Paris SG - Marseille (38 796) Papin (Marseille) (4) 23
1991-1992 Olympique de Marseille (8) AS Monaco 6 20 11 100 Lens - Marseille (48 912) Papin (Marseille) (5) 27
1992-1993 non attribué[3] Paris Saint-Germain FC 2 20 12 187 Paris SG - Marseille (42 510) Bokšić (Marseille) 22
1993-1994 Paris Saint-Germain FC (2) Olympique de Marseille 8 20 13 025 Paris SG - Lens (40 885) Boli (RC Lens)
Djorkaeff (AS Monaco)
Ouédec (FC Nantes)
20
Victoire à trois points
1994-1995 FC Nantes (7) Olympique lyonnais 10 20 13 256 Paris SG - Nantes (45 266) Loko (FC Nantes) 22
1995-1996 AJ Auxerre (1) Paris Saint-Germain FC 4 20 13 249 Paris SG - Lens (44 526) Anderson (AS Monaco) 21
1996-1997 AS Monaco (6) Paris Saint-Germain FC 12 20 14 207 Paris SG- Marseille (44 804) Guivarc'h (Stade rennais) 22
1997-1998 RC Lens (1) FC Metz 0 18 16 571 Marseille - Paris SG (57 633) Guivarc'h (AJ Auxerre) (2) 21
1998-1999 Girondins de Bordeaux (5) Olympique de Marseille 1 18 19 914 Marseille - Lyon (57 714) Wiltord (Bordeaux) 22
1999-2000 AS Monaco (7) Paris Saint-Germain FC 7 18 22 314 Marseille - ASSE (56 898) Anderson (O. lyonnais) (2) 23
2000-2001 FC Nantes (8) Olympique lyonnais 4 18 23 154 Marseille - Lens (56 806) Anderson (O. lyonnais) (3) 22
2001-2002 Olympique lyonnais (1) RC Lens 2 18 21 737 Marseille - Bordeaux (55 803) Cissé (AJ Auxerre) (2) 22

Ligue 1 (depuis 2002)[modifier | modifier le code]

Palmarès du championnat de France par édition (depuis 2002)
Saison Champion Vice-champion Écart Clubs Affluence Meilleure affluence Meilleur buteur Buts
2002-2003 Olympique lyonnais (2) AS Monaco 1 20 19 783 Marseille - Lyon (56 529) Drapeau : République démocratique du Congo Nonda (AS Monaco) 26
2003-2004 Olympique lyonnais (3) Paris Saint-Germain 3 20 20 130 Marseille - Lyon (56 207) Drapeau : France Cissé (AJ Auxerre) 26
2004-2005 Olympique lyonnais (4) Lille OSC 12 20 21 337 Marseille - Lyon (57 041) Drapeau : Suisse Frei (Stade rennais) 20
2005-2006 Olympique lyonnais (5) Girondins de Bordeaux 15 20 21 543 Marseille - Lyon (57 609) Drapeau : Portugal Pauleta (Paris SG) 21
2006-2007 Olympique lyonnais (6) Olympique de Marseille 17 20 21 811 Marseille - Lyon (57 376) Drapeau : Portugal Pauleta (Paris SG) 15
2007-2008 Olympique lyonnais (7) Girondins de Bordeaux 4 20 21 804 Lille - Lyon (77 840)[4] Drapeau : France Benzema (O. lyonnais) 20
2008-2009 Girondins de Bordeaux (6) Olympique de Marseille 3 20 21 050 Lille - Lyon (78 056) Drapeau : France Gignac (Toulouse FC) 24
2009-2010 Olympique de Marseille (9) Olympique lyonnais 6 20 20 089 Marseille - Bordeaux (55 920) Drapeau : Sénégal Niang (O. Marseille) 18
2010-2011 Lille OSC (3) Olympique de Marseille 8 20 19 742 Marseille - Caen (55 790) Drapeau : Sénégal Sow (Lille OSC) 25
2011-2012 Montpellier HSC Paris Saint-Germain 3 20 18 869 Paris SG- Marseille (46 252) Drapeau : France Giroud (Montpellier HSC) 21
2012-2013 Paris Saint-Germain (3) Olympique de Marseille 12 20 19 211 Lille - Marseille (47 828) Drapeau : Suède Ibrahimović (Paris SG) 30
2013-2014 Paris Saint-Germain (4) AS Monaco 9 20 21 155 Lille - Paris (48 960) Drapeau : Suède Ibrahimović (Paris SG) 26

Titres de l'ère professionnelle (1932-1939 et 1945-2014)[modifier | modifier le code]

Le palmarès du championnat de France professionnel de football de division 1 puis Ligue 1 depuis 2002, couvre la période allant de 1932 à nos jours.

Clubs Titres Années
AS Saint-Étienne 10 1957, 1964, 1967, 1968, 1969, 1970, 1974, 1975, 1976, 1981
Olympique de Marseille 9 1937, 1948, 1971, 1972, 1989, 1990, 1991, 1992, 2010
Football Club de Nantes 8 1965, 1966, 1973, 1977, 1980, 1983, 1995, 2001
Association sportive de Monaco 7 1961, 1963, 1978, 1982, 1988, 1997, 2000
Olympique lyonnais 7 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008
Stade de Reims 6 1949, 1953, 1955, 1958, 1960, 1962
Girondins de Bordeaux 6 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
Olympique Gymnaste Club de Nice 4 1951, 1952, 1956, 1959
Paris Saint-Germain 4 1986, 1994, 2013, 2014
LOSC Lille 3 1946, 1954, 2011
Football Club de Sochaux-Montbéliard 2 1935, 1938
Football Club de Sète 2 1934, 1939
Olympique lillois 1 1933
Racing Club de Paris 1 1936
Club olympique de Roubaix-Tourcoing 1 1947
Racing Club de Strasbourg 1 1979
AJ Auxerre 1 1996
Racing Club de Lens 1 1998
Montpellier Hérault Sport Club 1 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) François Mazet et Frédéric Pauron, « France - List of Champions », Rec.Sport.Soccer Statistics Foundation,‎ 26 septembre 2014 (consulté le 14 novembre 2014)
  2. Expérimentation d'une victoire à trois points.
  3. Titre non attribué : l'Olympique de Marseille est déclassé le 22 se embre par le Conseil fédéral de la FFF à la suite d'une affaire de corru ion. À la demande de Canal+, le PSG, deuxième, n'est pas désigné champion.
  4. Le match se déroulait au Stade de France pour les dix ans de son inauguration.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]