Origanum vulgare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections « Origan » redirige ici. Pour les autres significations, voir Origan (homonymie) et thé rouge.

La Marjolaine sauvage, Marjolaine vivace, l'Origan ou l'Origan commun (Origanum vulgare) est une plante herbacée vivace de la famille des Lamiacées. L'Origan est parfois confondu avec la Marjolaine (Origanum majorana) l'« Origan des jardins », dont il partage plusieurs caractéristiques, notamment ses vertus médicinales et aromatiques. La plante est parfois appelée Marjolaine bâtarde, Thé rouge et plus rarement Origan vulgaire.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le mot « origan » est issu du grec ὀρίγανον / origanon[1], signifiant « qui se plaît sur la montagne », composé de ὄρος / oros « montagne » et γάνος / ganos « éclat, aspect riant »[2].

Description[modifier | modifier le code]

Les plantes atteignent généralement une taille variant entre 30 et 80 cm.

Les tiges rouges, à section carrée, sont velues avec des feuilles arrondies, vertes, légèrement dentées.

Les fleurs sont roses ou pourpres, et sont regroupées en petits panicules.

Culture[modifier | modifier le code]

Fleurs

L'origan se multiplie par éclat de touffes au printemps ou éventuellement par semis. Les plants doivent être espacés de 30 cm. Il nécessite un sol léger et aéré. Associé aux herbes de Provence, un sol chaud, calcaire, à l'abri du vent et ensoleillé permet de cultiver cette plante aromatique poussant à l'état sauvage.

La récolte se fait en juillet à leur apparition. Les parties utilisées sont les fleurs, les tiges et les feuilles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Originaire d'Europe, l'origan a été exporté au Moyen-Orient. Il est connu et reconnu par les peuples de l'Antiquité pour son goût prononcé, et ses vertus médicinales.

L'origan était reconnu pour deux propriétés, son rôle protecteur et en tant que philtre d'amour : "quelques feuilles dans le repas de l'élu de son cœur"[3].

Cuisine[modifier | modifier le code]

L'origan, moins utilisé en France que la marjolaine (ou origan des jardins), a les mêmes usages condimentaires et médicinaux, et les deux plantes sont souvent confondues.

On retrouve l'origan dans la cuisine portugaise et la cuisine italienne.

L'origan est très apprécié dans les sauces aux tomates et se marie très bien avec le basilic, le thym, etc.

Propriétés principales[modifier | modifier le code]

L'origan, comme la marjolaine ou le thym, a des propriétés antiseptiques.

Il est utilisé comme eux, mais de façon plus anecdotique, en infusion dans les cas de rhume ou de grippe, et pour stimuler la digestion.

L'huile essentielle d'origan est réputée être un antiseptique très puissant, recommandée pour tout type de rhume ou grippe; elle est également un remède contre les douleurs spasmodiques, la fatigue et le stress.

En agriculture biologique, une macération d'origan permet de lutter contre le balanin des noisettes et divers autres curculionidae[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Dubois, Henri Mitterand, Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique et historique du français, Éditions Larousse, 2006
  2. Définitions lexicographiques et étymologiques de « origan » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales
  3. Viviane Carlier, Herbier médicinal
  4. http://www.saine-alimentation.com/2010/07/24/lorigan/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]