Menthe-coq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La menthe-coq ou grande balsamite est une plante aromatique de la famille des Astéracées (Composées) cultivée dans les jardins comme plante ornementale et médicinale.

Nom scientifique : Balsamita major Desf. (synonyme : Tanacetum balsamita L. subsp. balsamita), famille des Astéracées.

Noms communs : Grande balsamite, menthe-coq, menthe de Notre Dame, tanaisie des jardins, baume-coq, de : Balsamkraut, en : costmary, it : erba-amara balsamica, erba buona.

Description[modifier | modifier le code]

C'est une plante vivace, assez grande, jusqu'à 1,2 m, exhalant un parfum agréable rappelant celui des menthes. Les feuilles sont simples, ovales, d'une consistance ferme et à bords crénelés. Les feuilles inférieures sont longuement pétiolées, mais les feuilles supérieures sessiles embrassent la tige. Les fleurs sont groupées en petits capitules, de 5 à 6 mm. de diamètre, eux-mêmes groupés en corymbes sur une tige dressée. La plante est vivace par sa tige souterraine rampante qui émet des bourgeons.

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

La grande balsamite est originaire d'Asie occidentale et du Caucase. C'est une plante de climat tempéré, largement naturalisée en Europe, en Afrique du Nord et en Amérique du Nord.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les feuilles, de saveur un peu amère, sont parfois utilisées pour aromatiser les salades et les liqueurs. Elles servaient autrefois à aromatiser la bière appelée ale en Angleterre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]