Agastache

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les agastaches (genre Agastache) sont des plantes herbacées, vivaces, de la famille des Lamiacées (Labiées), sous-famille des Nepetoideae (Népétoïdées), tribu des mentheae, comprenant une trentaine d'espèces, dont beaucoup sont cultivées comme plantes ornementales, aromatiques ou condimentaires.
La plupart d'entre elles sont très appréciées des abeilles et autres insectes pollinisateurs.

Outre l'aspect décoratif de leurs magnifiques épis floraux, elles sont employées comme herbes aromatiques dans les cuisines nord-américaines et asiatiques.

Étymologie : « agastache » vient du grec agavos qui signifie admirable.

Caractéristiques botaniques[modifier | modifier le code]

  • Plantes herbacées, vivaces, buissonnantes
  • Tige : de 30 cm à 4 m selon l'espèce.
  • Feuilles simples, pétiolées, duveteuses, à bords denticulés, de couleur vert-gris à vert, opposées deux à deux, exhalant au froissage un puissant parfum (anis, réglisse, menthe, bergamote).
  • Floraison : nombreuses fleurs tubulaires disposées en épis, dont la couleur varie selon l'espèce.
    • Calice tubulaire droit, veiné, sans couronne intérieure de poils, gorge oblique.
    • Corolle tubulaire droite, légèrement dilatée vers la gorge, aussi longue ou un peu plus longue que le calice, sans couronne intérieure de poils, formée d'une lèvre supérieure bilobée et droite, et d'une lèvre inférieure trilobée évasée, le lobe médian évasé étant le plus large et à bords ondulés, les lobes latéraux étant droits.
    • Androcée formée de quatre étamines, fertiles, très saillantes (2 postérieures plus longues et inclinées vers l'avant, 2 antérieures montantes). Anthères biloculaires, d'abord parallèles, puis divergentes.
    • Gynécée formé de 2 carpelles soudés, chacun d'entre eux étant subdivisé en 2 loges par l'apparition d'une fausse cloison. Ovaire supère. Style gynobasique bifide.

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Agastache rupestre (Agastache rupestris)

Les agastaches s'hybrident très facilement.
Il en existe environ 30 espèces, (mais plusieurs dizaines de variétés et cultivars) dont les plus communes sont :

Culture[modifier | modifier le code]

Les agastaches sont des plantes vivaces généralement très rustiques.

Elles savent s'adapter à la plupart des types de sols (y compris calcaires ou argileux) à condition qu'ils soient correctement drainés. Elles préfèrent une exposition ensoleillée ou semi-ombrée et résistent bien à la sécheresse.

Elles sont capables de se resemer et, de ce fait, peuvent devenir envahissantes.

Pas de maladies ou de ravageurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les différentes espèces d'agastaches sont originaires de Chine, du Japon et d'Amérique du Nord.