Lahti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lahti
Héraldique
Héraldique
La rue Aleksanterinkatu
La rue Aleksanterinkatu
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Päijät-Häme
Maire Jyrki Myllyvirta
Langue(s) parlée(s) finnois
Démographie
Population 102 805 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 665 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 58′ 55″ N 25° 39′ 32″ E / 60.982, 25.65960° 58′ 55″ Nord 25° 39′ 32″ Est / 60.982, 25.659  
Altitude Min. 81 m – Max. 170 m
Superficie 15 458 ha = 154,58 km2 [2]
· dont terre 135,05 km2 (87,37 %)
· dont eau 19,53 km2 (12,63 %)
Rang superficie (318e / 336)
Rang population (8e / 336)
Histoire
Province historique Häme
Province Finlande méridionale
Fondation 1878
Droits de Cité depuis 1905
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Lahti

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Lahti
Liens
Site web http://www.lahti.fi

Lahti (Lahtis en suédois) est une ville de Finlande comptant 102 805 habitants (31 août 2012) située au bord du lac Vesijärvi.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lahti vu de la piste de ski.

Elle est la capitale de la région du Päijät-Häme. À l'origine une partie de la commune de Hollola, la ville a cependant grandi beaucoup plus que sa voisine. La ville est très vallonnée, elle est en effet traversée par la partie centrale et la plus élevée du Salpausselkä (moraine vestige de la dernière ère glaciaire).

Lahti est aussi un important nœud ferroviaire (le symbole de la ville est une roue de train en feu) et le site de deux énormes antennes radio, l'une d'elle ayant été utilisée pour les transmissions en grandes ondes de la radio finlandaise. De nos jours, l'ancien bâtiment de transmission abrite un musée.

Démographie[modifier | modifier le code]

La démographie de Lahti a évolué comme suit[3]:

Année 1878 1905 1910 1915 1920 1925 1930 1935 1940 1945 1950 1955 1960 1965
population 200 2 779 5 081 6 325 7 200 8 781 10 868 23 609 27 878 32 345 44 759 49 497 66 802 81 859
Année 1970 1975 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991
population 88 393 94 862 94 767 94 692 94 603 94 466 94 347 94 447 94 205 93 671 93 251 93 132 93 151 93 414
Année 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005
population 93 784 94 160 94 706 95 119 95 501 95 854 96 227 96 666 96 921 97 543 97 968 98 253 98 281 98 413
Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
population 98 766 99 308 100 080 100 833 101 558 101 787 102 358 103 005

Éducation[modifier | modifier le code]

Lahti a beaucoup à offrir en termes d'éducation.

On peut citer :

Elle possède de nombreuses écoles de chants.

Architecture et paysages urbains[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Lahti est desservie par la nationale 4, la nationale 12 et la route nationale 24.

Les distance par la route (en km) sont:

La ville est entourée par les communes d'Hollola, Nastola et Orimattila.

Culture[modifier | modifier le code]

La cité est aussi versée dans la culture, avec la construction il y a quelques années d'un grand centre de concerts et de congrès, le Sibeliustalo. Cette construction a divisé la population, puisqu'une grande part estimait que l'argent aurait été mieux dépensé dans les domaines de la santé et de l'éducation.

L'orchestre symphonique de Lahti, le Sinfonia Lahti, est un des plus connus de Finlande. Il se concentre sur la musique de Jean Sibelius, en raison notamment de la personnalité de son chef d'orchestre Osmo Vänskä, ardent défenseur de l'œuvre de Jean Sibelius.

Sports[modifier | modifier le code]

Les tremplins de saut à ski

Lahti est connue pour son épreuve de Coupe du Monde de sports d'hiver (Salpausselän kisat, ou Lahti Ski Games) qui a lieu tous les ans au stade de Salpausselkä, doté de trois tremplins de saut à ski. Elle fut la ville-hôte des Championnats du monde de ski nordique 1989 et de 2001.

La ville est également l'hôte d'un club de hockey sur glace, les Pelicans Lahti et d'un club de football, le FC Lahti. Lathi a participé d'organisé plusieurs fois pour les Jeux olympiques d'hiver de 1964, 1968, 1972. La ville a accueilli de nombreux championnats de sport d'hiver.

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Lahti est jumelée avec les villes suivantes[8] :

Nés à Lahti[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

L'astéroïde (1498) Lahti fut nommé d'après la ville par son découvreur, l'astronome Yrjö Väisälä.

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) « Väestötietojärjestelmä Rekisteritilanne 31.08.2012 », Centre finlandais du registre de la population (consulté le 27 décembre 2012)
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  3. (fi) « TILDA – tilastotietoa Lahdesta », Ville de lahti (consulté le 30 septembre 2013)
  4. (en) « Institute of Design and Fine Arts », Université des sciences appliquées de Lahti (consulté le 2 janvier 2013)
  5. (en) « Several applicants to an International Master’s degree programme organized by the University of Helsinki, in Lahti », Lahti University Consortium (consulté le 2 janvier 2013)
  6. (en) « TUT minor: Materials and the Environment (25 ECTS) », Lahti University Consortium (consulté le 2 janvier 2013)
  7. (en) « Lahti School of Innovation », Université technologique de Lappeenranta (consulté le 2 janvier 2013)
  8. (fi) Ystävyyskaupungit « Ystävyyskaupungit », Ville de Lahti (consulté le 2 janvier 2013)