Padasjoki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Padasjoki
Héraldique
Héraldique
Le lac Päijänne vu du Pulkkilanharju
Le lac Päijänne vu du Pulkkilanharju
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Päijät-Häme
Langue(s) parlée(s) unilingue finnois
Démographie
Population 3 346 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 4,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 61° 21′ 00″ N 25° 16′ 19″ E / 61.35, 25.27261° 21′ 00″ Nord 25° 16′ 19″ Est / 61.35, 25.272  
Altitude Min. 78 m – Max. 186 m
Superficie 72 987 ha = 729,87 km2 [2]
· dont terre 523,19 km2 (71,68 %)
· dont eau 206,68 km2 (28,32 %)
Rang superficie (169e / 336)
Rang population (235e / 336)
Histoire
Province historique Häme
Province Finlande méridionale
Fondation Paroisse:1442 Commune:1868
Droits de Cité depuis non
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Padasjoki

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Padasjoki

Padasjoki est une municipalité du centre-sud de la Finlande, dans la région du Päijät-Häme.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les traces d'habitation les plus anciennes datent de l'âge de la pierre. Des preuves d'une exploitation précoce de la limonite ont également été découvertes.

La paroisse est fondée au XVe siècle. Elle connaîtra de nombreuses scissions au cours des siècles suivants. À l'extrême fin du XVIe siècle, la bataille la plus sanglante de la guerre des massues (un important soulèvement de paysans) s'y déroule. En 1918, la commune est aussi théâtre de combats dans le cadre de la Guerre civile finlandaise.

Démographie[modifier | modifier le code]

Les dernières années ont vu une chute très violente de la population, en diminution de 40 % depuis 1957[3]. Les possibilités d'emploi sont rares et le taux de chômage ne descend pas sous le seuil des 15 %. Dans ce cadre, la venue chaque été de 6-7 000 habitants supplémentaires, logeant dans 2 600 maisons de vacances, est une bouffée d'oxygène pour l'économie locale.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située au sud du lac Päijänne, s'étendant intégralement sur la rive occidentale. On trouve à Padasjoki la plus grande île du Päijäne (Virmaila, environ 10 km de long et 4 km de large). La plupart des petites îles satellites sont protégées dans le cadre du parc national du Päijänne.

Le paysage est accidenté, sculpté par les glaciations, les eskers se croisant et se chevauchant sans cohérence apparente.

La commune est très sauvage. La municipalité comporte deux agglomérations principales: Le bourg de Padasjoki proprement dit, à proximité de la route nationale 24, concentre un peu plus de la moitié de la population, le reste se répartissant entre 16 autres villages dont au moins 4 dépassent le seuil des 100 habitants.

Le village centre est situé à 50 km de Lahti, 90 km de Tampere et 150 km d'Helsinki.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Kuhmalahti (Pirkanmaa) Kuhmoinen
(Finlande-Centrale)
Sysmä
(au delà du Päijänne)
Rose des vents
Pälkäne
(Pirkanmaa)
N
O    Padasjoki    E
S
Lammi (Kanta-Häme) Asikkala


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]