Vaasa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vaasa - Vasa
Héraldique
Héraldique
La halle du marché de Vaasa
La halle du marché de Vaasa
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Ostrobotnie
Maire Tomas Häyry
Langue(s) parlée(s) bilingue finnois (71.5 %)- suédois (24.9 %)
Démographie
Population 60 622 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 153 hab./km2
Géographie
Coordonnées 63° 10′ 00″ N 22° 00′ 00″ E / 63.16666667, 22 ()63° 10′ 00″ Nord 22° 00′ 00″ Est / 63.16666667, 22 ()  
Altitude Min. 0 m – Max. 50 m
Superficie 39 744 ha = 397,44 km2 [2]
· dont terre 188,81 km2 (47,51 %)
· dont eau 208,63 km2 (52,49 %)
Rang superficie (251e / 336)
Rang population (16e / 336)
Histoire
Province historique Ostrobotnie
Province Finlande occidentale
Fondation 1348
Droits de Cité depuis 1606
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Vaasa - Vasa

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Vaasa - Vasa
Liens
Site web http://www.vaasa.fi

Vaasa (en suédois Vasa) est une ville de l'ouest de la Finlande, située à 420 km de la capitale Helsinki, sur la côte du Golfe de Botnie, dans la province de Finlande occidentale. C'est la capitale de la région d'Ostrobotnie. Vaasa compte près de 60 000 habitants[3]. La ville est officiellement bilingue et compte la plus forte proportion de suédophones parmi les 15 villes finlandaises de plus de 50 000 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée au XIVe siècle par des marins suédois autour du château de Korsholm (Mustasaari en finnois), la ville se développe à partir du XVIIe siècle, grâce au fleurissement du commerce. Le 3 août 1852, alors que la ville compte 3 200 habitants et est devenue un centre administratif significatif, la vieille ville en bois est presque totalement détruite par un incendie (seuls 24 bâtiments sur 379 survivront au feu). En 1862, la ville est reconstruite environ sept kilomètres au nord-ouest de l’emplacement initial, en tenant compte du recul de la mer lié à l'isostasie. La nouvelle ville est baptisée Nikolainkaupunki (ou Nikolaïstadt) en l’honneur du tsar russe Nicolas Ier, la Finlande étant une province russe. En 1917, la ville est rebaptisée Vaasa, après le renversement de Nicolas II. Durant la guerre civile qui suivit la Révolution russe, Vaasa fut la capitale de l’État de Finlande du 29 janvier au 3 mai 1918.

La commune de Vähäkyrö a fusionné avec la ville de Vaasa au 1er janvier 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située dans une région très plane, la ville est entourée par des communes rurales à majorité suédophones, Korsholm et Malax. La commune comporte de nombreuses îles et 211 km² de mer.


Administration[modifier | modifier le code]

L'hôtel de ville de Vaasa, inauguré en 1883

Le conseil municipal est formé de 67 élus. Le président du conseil est Joakim Strand.

Composition du conseil municipal[modifier | modifier le code]

Répartition des sièges et taux de participation
aux élections municipales
Voix Sièges Taux de
participation
SDP RKP Kok. SKDL
Vas.
LKP Kesk. SKL
KD
Vihr. SMP
PS
ProV autres
1976 14 12 11 10 2 1 1 74,1 %
1980 13 12 11 10 2 1 2 73,5 %
1984 13 13 11 5 2 2 1 1 3 71,3 %
1988 15 13 11 5 1 1 2 1 2 68,9 %
1992 17 12 9 6 1 1 2 3 70,0 %
1996 14 14 11 4 1 1 2 4 60,8 %
2000 13 13 11 4 2 3 4 1 55,4 %
2004 11 13 11 5 2 2 3 4 58,4 %
2008 11 13 11 5 2 2 3 1 3 62,2 %
2012 14 15 15 4 4 3 3 9 58,4 %
Sources: Tilastokeskus[4],[5], Ministère de la justice[6],[7],[8],[9],[10]

Transports[modifier | modifier le code]

Vaasa est traversée par la nationale 3, la nationale 8 et la nationale 18. La ville est notamment desservie par un aéroport, le cinquième du pays par le trafic.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Ville état Pays Année
Malmö Skåne vapen.svg Scania Drapeau de la Suède Suède 1940
Umeå Västerbotten vapen.svg Västerbotten Drapeau de la Suède Suède 1940
Harstad Troms våpen.svg Troms Drapeau de la Norvège Norvège 1949
Helsingør Hovedstaden Drapeau du Danemark Danemark 1949
Pärnu Pärnumaa lipp.svg Comté de Pärnu Drapeau de l'Estonie Estonie 1956
Schwerin Flag of Mecklenburg-Western Pomerania.svg Mecklenburg-Vorpommern Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1965
Kiel Flag of Schleswig-Holstein.svg Schleswig-Holstein Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1967
Šumperk Flag of Olomouc Region.svg Région d'Olomouc Drapeau de la République tchèque République tchèque 1984
Morogoro Drapeau : Tanzanie Région de Morogoro Tanzanie Tanzanie 1988
Bellingham Drapeau de l’État de Washington Washington Drapeau des États-Unis États-Unis 2009

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) « Väestötietojärjestelmä Rekisteritilanne 31 août 2012 », Centre finlandais du registre de la population (consulté le 27 décembre 2012)
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  3. (fi) « Väestötietojärjestelmä Rekisteritilanne 31 août 2012 », Centre finlandais du registre de la population (consulté le 27 décembre 2012)
  4. (fi) « Kunnallisvaalit 1976–2004 », Tilastokeskus 2008 (consulté le 2 septembre 2013)
  5. Elections 1988 (Tilastokeskus 1989), p. 92–93, 180.
  6. (fi) « Kunnallisvaalit 1996 », Oikeusministeriö,‎ 1997
  7. (fi) « Kunnallisvaalit 2000 », Oikeusministeriö,‎ 2000
  8. (fi) « Kunnallisvaalit 2004 », Oikeusministeriö,‎ 2004
  9. (fi) « Kunnallisvaalit 2008 », Oikeusministeriö,‎ 30 octobre 2008
  10. (fi) « Kunnallisvaalit 2012 », Oikeusministeriö,‎ 1 novembre 2012