Kuusamo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kuusamo
Héraldique
Héraldique
Le lac IIjärvi vu de Iivaara.
Le lac IIjärvi vu de Iivaara.
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Ostrobotnie du Nord
Langue(s) parlée(s) finnois
Démographie
Population 16 233 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 2,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 65° 57′ 52″ N 29° 11′ 13″ E / 65.9645, 29.187 ()65° 57′ 52″ Nord 29° 11′ 13″ Est / 65.9645, 29.187 ()  
Altitude Min. 136 m – Max. (Rukatunturi) 492 m
Superficie 580 892 ha = 5 808,92 km2 [2]
· dont terre 4 978,11 km2 (85,7 %)
· dont eau 830,81 km2 (14,3 %)
Rang superficie (10e / 336)
Rang population (70e / 336)
Histoire
Province historique Ostrobotnie
Province Province d'Oulu
Fondation 1868
Droits de Cité depuis 2000
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Kuusamo

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Kuusamo
Liens
Site web http://www.kuusamo.fi

Kuusamo est une ville du nord de la Finlande, dans la région d'Ostrobotnie du Nord et la sous-région du Koillismaa.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Kuusamo se situe au centre d'une commune très étendue, bordée à l'est par une très longue frontière avec la Russie, qui compte un petit poste frontière. 1 700 km2 ont d'ailleurs été cédés à l'URSS en 1940 suite à la Guerre d'Hiver, en même temps que l'essentiel de la commune de Salla.

De 2000 à 2004, elle fut la plus grande ville du pays (par la superficie). Détrônée par Pudasjärvi puis par Rovaniemi, c'est aujourd'hui la troisième ville de Finlande par la superficie.

La région de Kuusamo est caractéristique d'un paysage de Taïga. C'est d'ailleurs géographiquement le paysage de Taïga qui est situé le plus à l'ouest du continent eurasiatique. Le terrain est accidenté et compte de nombreux lacs, les plus importants étant les lacs Yli-Kitka et Ala-Kitka.

Avec moins de 4 habitants au km², ce désert blanc est un sanctuaire naturel peuplé d'ours, d'élans, de rennes, de lynx et de loups. À Kuusamo, la moyenne des températures annuelles est de 0 °C.

La plus grande partie du parc national d'Oulanka se situe sur la commune. La vallée de la rivière Oulankajoki est classée paysage national.

Kuusamo est bordée par les régions et municipalités suivantes:

Économie[modifier | modifier le code]

La ville tire une partie croissante de ses revenus du tourisme. Elle compte plus de 6 300 chalets de vacances[3]. et deux saisons touristiques:

  • L'été et le début de l'automne (juillet à mi-septembre), temps des randonnées dans le Parc national d'Oulanka et sur le Circuit de l'ours (Karhunkierros), la voie de grande randonnée la plus célèbre du pays.
  • L'hiver (décembre - avril), centré autour de la station de ski de Ruka, une des plus importantes du pays. On trouve hors de Ruka de nombreuses pistes aménagés pour le ski de fond sur tout le territoire de la municipalité.

Démographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, l'évolution démographique de Kuusamo est la suivante[4]:

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010
population 17 200 17 923 18 126 18 687 17 729 17 113 16 492

Transports[modifier | modifier le code]

Aucune ligne de train n'atteint Kuusamo. Pour couvrir l'importante distance depuis les villes du Sud, l'avion est un moyen privilégié. L'aéroport est le 11e du pays, voyant passer un peu plus de 100 000 voyageurs annuels (2005). Outre les inévitables liaisons Finnair sur Helsinki, il accueille également des charters en hiver.

Kuusamo est bien reliée par voie routière. Elle se situe à la jonction de la nationale 20 venue d'Oulu et de la nationale 5 (E63), venue d'Helsinki via Kuopio et Kajaani et continuant vers la Laponie.

Distances[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) « Väestötietojärjestelmä Rekisteritilanne 31.08.2012 », Centre finlandais du registre de la population (consulté le 27 décembre 2012)
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  3. (fi) Tilastokeskus, Markku Nieminen, « Kesämökkibarometri 2009 », Tilastokeskus, Työ- ja elinkeinoministeriö,‎ 19 mars 2009, p. 25
  4. (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980–2012 », Tilastokeskus,‎ 22 mars 2013 (consulté le 9 juillet 2014) (au périmètre du 1 janvier 2013)