Hollola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hollola
Héraldique
Héraldique
Manoir de Pyhäniemi
Manoir de Pyhäniemi
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Päijät-Häme
Langue(s) parlée(s) finnois
Démographie
Population 22 069 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 41 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 59′ 12″ N 25° 31′ 00″ E / 60.986667, 25.51666760° 59′ 12″ Nord 25° 31′ 00″ Est / 60.986667, 25.516667  
Altitude Min. 70 m – Max. 190 m
Superficie 53 184 ha = 531,84 km2 [2]
· dont terre 463,18 km2 (87,09 %)
· dont eau 68,66 km2 (12,91 %)
Rang superficie (219e / 336)
Rang population (49e / 336)
Histoire
Province historique Häme
Province Finlande méridionale
Fondation 1213
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Hollola

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Hollola
Liens
Site web http://www.hollola.fi


Hollola est une municipalité du sud de la Finlande, dans la région du Päijät-Häme.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hollola est l'une des plus anciennes paroisses du pays. Son histoire remonte au début du XIIIe siècle. La petite église Sainte Marie qui est aujourd'hui sa curiosité principale est édifiée entre 1495 et 1510. On y trouve 3 manoirs importants, fondés à partir du XVe siècle : Messilä, Pyhäniemi et Laitiala. La paroisse a donné naissance à toutes les villes de la région, d'abord Heinola (1776), et plus tardivement (1905) Lahti.

La commune reste largement agricole jusque dans les années 1960. Elle connaît ensuite un développement spectaculaire qui bouleverse les équilibres de la municipalité, devenue depuis une banlieue de Lahti.

Géographie[modifier | modifier le code]

Eglise médiévale (1510) d'Hollola, veillée de Noël 2005

Bien que relativement petite, la commune est assez contrastée, très urbanisée à proximité de Lahti et beaucoup plus sauvage dans d'autres parties. Elle est traversée par le Salpausselkä dans sa partie la plus spectaculaire.

Si l'ancien centre administratif est un village hors du temps sur les rives du grand lac Vesijärvi, le nouveau, Salpakangas, est une banlieue dynamique de Lahti (à 13 km du centre ville) comptant 10 000 habitants et traversé par la route nationale 12 venue de Rauma via Tampere.

Les autres routes importantes sont l'autoroute route nationale 4 (E75) qui traverse le sud de la municipalité avant d'arriver à Lahti, et la route nationale 24 qui part de Lahti vers le nord, jusqu'à Jämsä.

Outre Lahti et Nastola à l'est, les communes frontalières sont Orimattila au sud-est, Kärkölä au sud-ouest, Hämeenkoski à l'ouest et Asikkala au nord. Helsinki est à 111 km et Tampere à 113.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]