Hooverphonic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoover.

Hooverphonic

Description de l'image  20070505 1344.JPG.
Informations générales
Pays d'origine Saint-Nicolas Drapeau de la Belgique Belgique
Genre musical Trip hop
Années actives Depuis 1995
Labels PIAS
Site officiel www.hooverphonic.com
Composition du groupe
Membres Alex Callier
(bassiste/programmeur)
Raymond Geerts
(guitariste)
Noémie Wolfs
(chanteuse)
Anciens membres Frank Duchêne
(clavier)
Liesje Sadonius
(chanteuse)
Kyoko Bartsoen
(chanteuse)
Esther Lybeert
(chanteuse)
Geike Arnaert
(chanteuse)

Hooverphonic est un groupe de Trip hop belge formé en 1995 par Alex Callier (bassiste et programmeur), Raymond Geerts (guitariste), Frank Duchêne (clavier) et la chanteuse Esther Lybeert. Partie très vite du groupe, elle est néanmoins sur quelques démos du premier album. Elle est remplacée par Liesje Sadonius qui est sur la version studio finale du premier album. Celle-ci est partie après son enregistrement et remplacée brièvement par Kyoko Baertsoen de Lunascape, puis Geike Arnaert du deuxième album à 2008. Noémie Wolfs (24 ans, originaire de Scherpenheuvel) est la chanteuse actuelle du groupe.

Histoire[modifier | modifier le code]

À ses débuts (avant 1997), le groupe se nommait Hoover mais fut contraint de changer de nom pour cause d’homonymie avec d’autres groupes dans le monde ainsi qu’avec une grande marque d’aspirateurs. L’idée de ce nom vient d’une réflexion faite par un de leurs amis qui parlait en blaguant de musique d’aspirateur en entendant leurs premières chansons.

Depuis leurs débuts en 1995, leur carrière n’a fait que progresser. Un an à peine après leur premier album, A New Stereophonic Sound Spectacular en 1996, l’une de leurs chansons — 2 Wicky — se trouve dans la bande son du film Beauté volée de Bernardo Bertolucci ainsi que de Souviens-toi... l'été dernier de Jim Gillespie.

En 1998, la musique - Eden- se trouve dans le second volet Souviens-toi... l'été dernier 2 de Danny Cannon.

Vint ensuite l’année 2000 et la renommée internationale avec l’album The Magnificent Tree qui fut un grand succès en Europe (et numéro 1 en Israël) et aux États-Unis. Hooverphonic se fit encore plus visible grâce à la prestation mémorable lors de la cérémonie d’ouverture du Championnat d’Europe de football cette année. Un milliard de personnes regardent leur représentation. Hooverphonic fila ensuite aux États-Unis faire une tournée de six mois. Les hits de cet album furent entre autres Mad About You et Vinegar & Salt.

En 2002, Hooverphonic sortit l’album-concept Hooverphonic Presents Jackie Cane, surnommé plus simplement Jackie Cane. Plus de 100 000 exemplaires en ont été vendus.

En 2003, le groupe fit une tournée dans des centres culturels de neuf pays européens en montrant leur compilation Sit down and listen to Hooverphonic.

Deux ans plus tard, Hooverphonic surprit à nouveau en sortant un double album intitulé (No) More Sweet Music et dont les morceaux sont les mêmes sur les deux disques mais dans des versions différentes. L’album saisit à nouveau le public et fut disque d’or rapidement avant de devenir disque de platine. Les morceaux Wake Up, You Hurt Me et Dirty Lenses furent choisis pour porter haut les couleurs de l’album et furent des succès en Belgique.

Wake Up fut apprécié par les radios étrangères, mais les ventes européennes ne furent pas celles escomptées. Hooverphonic mit alors fin à sa collaboration avec Sony/BMG ainsi qu’avec d’autres sociétés de sous-traitance pour chercher un contrat plus à leur mesure. Ils finirent par signer avec PIAS.

En avril 2006, le groupe sortit un album « best-of » à l’occasion de ses dix ans : Singles 96-06. Plus d’un million de disques en fut vendu.

Expedition impossible fut le single annonçant un nouveau disque pop-rock (sans adaptation électronique) typiquement années 60 sorti le 8 octobre 2007. L’album s’intitule The President of the LSD Golf Club, un album d’une dizaine de morceaux dont sont tirés également les singles Gentle storm sorti le 25 février 2008 et Circles (sorti le 25 février 2008).

Le 10 octobre 2008, la chanteuse Geike Arnaert a annoncé sa décision de quitter le groupe pour se consacrer à des projets personnels.

La nouvelle chanteuse d'Hooverphonic s'appelle Noémie Wolfs et elle apparaît sur l'album The Night Before sorti le 26 novembre 2010 dont un nouveau single voit le jour, The Night before. Sa présentation officielle a lieu les 29 et 30 janvier 2011 auprès du public de l'Ancienne Belgique[1].

En 2012, la chanson Mad About You apparait dans le film Ma première fois de Marie-Castille Mention-Schaar.

Deux clips officiels différents sont réalisés pour la chanson Mad About You (l'un dans lequel une plante est mise en scène et l'autre met en scène la chanteuse du groupe à petite échelle ou à taille reduite). Ils sont visble sur le site internet YouTube.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Album Live[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Inhaler
  • 1996 : 2Wicky
  • 1996 : Wardrope
  • 1997 : Barabas
  • 1998 : Club Montepulciano
  • 1999 : Eden
  • 1999 : This Strange Effect
  • 1999 : Lung
  • 2000 : Mad About You (deux clips)
  • 2000 : Vinegar & Salt
  • 2001 : Out of Sight
  • 2001 : Jackie Cane
  • 2002 : The World Is Mine
  • 2002 : Sometimes
  • 2003 : One
  • 2003 : The Last Thing I Need Is You
  • 2005 : Wake Up
  • 2006 : You Hurt Me
  • 2006 : Dirty Lenses
  • 2006 : We All Float
  • 2007 : Expedition Impossible
  • 2007 : Gentle Storm
  • 2008 : Circles
  • 2008 : 50 Watt
  • 2010 : The Night Before
  • 2011 : Anger Never Dies
  • 2011 : One Two Three
  • 2011 : Heartbroken
  • 2012 : Happiness
  • 2012 : Unfinished Sympathy
  • 2012 : Renaissance Affair (Version 2012)
  • 2012 : George’s Café (Version 2012)
  • 2013 : Harmless Shapes
  • 2013 : Amalfi
  • 2014 : Ether
  • 2014 : Boomerang

B-Sides & Inédits[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lalibre.be/culture/musique/article/639627/hooverphonic-un-peu-trop-sage.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]