Griffintown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Griffintown
Rue de la Montagne
Rue de la Montagne
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Montréal
Statut Quartier
Arrondissement Le Sud-Ouest,Ville-Marie
Démographie
Langue(s) parlée(s) Français
Géographie
Divers
Site(s) touristique(s) Canal de Lachine, Cité du multimédia, bassin Peel, Victoriatown, Brasserie Dow, École de technologie supérieure, CGI, Rue McGill
Griffintown en 1896
L'Église St.Ann au XXe siècle
Parc de Griffintown St.Ann en 2012

Griffintown est un ancien quartier ouvrier du Sud-Ouest de Montréal. Le quartier est situé entre la rue Notre-Dame, la rue McGill et la rue Guy. Il est situé aux alentours du Canal de Lachine. Il est important de mentionner que le quartier est séparé en deux, une partie dans l'arrondissement Sud-Ouest de Montréal et l'autre dans l'arrondissement Ville-Marie de Montréal.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il a été peuplé par des Irlandais débarqués à Grosse-Île en 1847. Fuyant la famine de leur pays d'origine, plusieurs furent attirés par les possibilités de vie meilleure au Canada.

Ils ont fortement contribué à la construction du pont Victoria et du Canal de Lachine. Une bonne endurance physique et la tolérance à des journées de travail de quinze heures étaient les principales exigences. Plusieurs ouvriers travaillèrent au port, dans les usines, ou à la construction du chemin de fer Grand Trunk. La communauté irlandaise se rassemblait à l'église Sainte-Anne, détruite en 1970.

En 1963, la ville de Montréal décida de raser le quartier en créant une zone industrielle. Le quartier fut finalement renommé en Faubourg-des-Récollets. Il fait partie de l'arrondissement du Sud-Ouest.

Richard Burman a réalisé un documentaire en 2003 intitulé Ghosts of Griffintown. Il raconte l'histoire de Mary Gallagher, une prostituée qui fut brutalement assassinée en 1879 et dont la légende veut qu'elle revienne à tous les sept ans sur la rue William à la recherche de sa tête. Le documentaire explore aussi l'histoire du quartier en utilisant cette légende comme métaphore reflétant le fait que la communauté a disparu comme un fantôme[1].

Alan Hustak a écrit un livre intitulé The Ghost of Griffintown qui explore en détail le meurtre de Mary Gallagher[2].

Lisa Gasior a créé le projet Sounding Griffintown, qui est une promenade conçue pour être faite individuellement. Ce projet présente une description et des entrevues sur le paysage changeant de l'endroit[3].

Situation[modifier | modifier le code]

La Cité du multimédia a été bâtie en partie au-dessus des ruines. Les restes sont conservés dans le musée McCord. Le réalisateur Michel Régnier a réalisé un film sur le sujet en 1972. David O'Keefe publia un livre historique en anglais intitulé The Ghosts of Griffintown.

En 2005, le projet de déménagement du Casino de Montréal aux abords du bassin Peel, dans un complexe de divertissement en partenariat avec le Cirque du Soleil, suscita la controverse à cause de l'impact social de l'implantation d'un établissement de jeu dans un quartier défavorisé[4]. Le projet fut finalement abandonné en 2006[5].

Projet de l'autoroute Bonaventure[modifier | modifier le code]

En avril 2007, le maire de Montréal, Gérald Tremblay, avec la collaboration de la Société du Havre, a annoncé la transformation de l'autoroute Bonaventure en boulevard urbain, ce qui serait une des phases d'un immense projet pour faire revivre le quartier Griffintown. Ce dernier comprendrait des nouvelles tours à bureaux, des condos, des résidences universitaires ainsi qu'une ligne de tramway.

Projets immobiliers[modifier | modifier le code]

Le 11 novembre 2010, le maire d'arrondissement du Sud-Ouest, Benoît Dorais rapporte que Griffintown est la convoitise de plusieurs promoteurs immobiliers car ceux-ci veulent construire vingt-trois projets immobiliers, soit 6500 logements, du jamais vu à Montréal[6].

Prével Urbain - Lowney[modifier | modifier le code]

À l'origine de la revitalisation récente du quartier et de l'engouement pour Griffintown, le promoteur immobilier Prével a amorcé en 2003 son projet Lowney qui consistait à l'époque en la rénovation des anciennes usines de chocolat Lowney (Cherry Blossom) un icône du quartier[7]. Depuis, Prével a vendu plus de 1125 unités d'habitation réparties sur 11 phases et a récemment lancé son nouvel îlot de plus de 500 unités, Lowney Sur Ville[8].

District Griffin[modifier | modifier le code]

Le District Griffin est un futur projet immobilier de plusieurs phases dans Griffintown. Le 30 août 2010, le promoteur Devimco annonce des investissements de 475 millions de dollars pour sa première phase, qui comprendront quatre tours soit 1375 logements, des commerces et un hôtel[9].

Quartier Bonaventure[modifier | modifier le code]

Le Quartier Bonaventure sera le futur quartier à l'entrée de Montréal le long du nouveau boulevard urbain Bonaventure[10].

Bassins du Havre[modifier | modifier le code]

Projet immobilier pensé sous l'angle du développement durable, les Bassins du Havre font le lien entre écologie et développement immobilier. On trouve 1800 logements dans ce projet innovateur voulant obtenir la certification LEED[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :