Roxboro (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roxboro.
Roxboro
Enseigne de Roxboro apposée sur l'édifice du 100, 1re avenue Nord à Roxboro.
Enseigne de Roxboro apposée sur l'édifice du 100, 1re avenue Nord à Roxboro.
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Québec
Démographie
Population 5 948 hab. (2006[1])
Densité 2 679 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 30′ N 73° 49′ O / 45.5, -73.81745° 30′ Nord 73° 49′ Ouest / 45.5, -73.817  
Superficie 222 ha = 2,22 km2
Divers
Date de constitution 19 février 1914
Date de dissolution 31 décembre 2001
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte Canada administrative
City locator 14.svg
Roxboro

Roxboro est un quartier de la ville de Montréal situé dans l'arrondissement Pierrefonds-Roxboro. Roxoboro est situé dans le nord-ouest de l'Île de Montréal.

Du 19 février 1914 au 31 décembre 2001, Roxboro était une ville autonome[2]. Il a été fusionnée à la ville de Montréal pour former, de 2002 à 2006, l'arrondissement de Dollard-Des Ormeaux–Roxboro. En 2006, suite à la défusion de Dollard-Des Ormeaux, l'ancienne ville de Roxboro est fait plutôt parti de l'arrondissement Pierrefonds-Roxboro[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Roxboro fut une ville indépendante et auto-gérée jusqu'au 31 décembre 2001, quand elle a été fusionnée avec Dollard-Des Ormeaux pour former un arrondissement de la nouvelle ville de Montréal. Roxboro est ensuite jumelée à Pierrefonds pour former l'arrondissement Pierrefonds-Roxboro suite au résultat du référendum sur les défusions municipales[3].

Depuis sa fondation en 1914, Roxboro a connu 6 maires :

  • 19 mars 1914 : John Rowley
  • 5 mars 1936 : Geo. H. Whitehead
  • 4 juin 1946 : Roland Bigras
  • 11 juillet 1958 : René Labelle
  • 2 novembre 1964 : William G. Boll
  • 4 novembre 1990 : Ovide T. Baciu

Description[modifier | modifier le code]

La rue du Centre Commercial (45° 30′ 36″ N 73° 48′ 25″ O / 45.510106, -73.806946) est l'une des plus animées de Roxboro. Des services sont offerts par de nombreux restaurants et magasins. Elle est sur le flanc sud de la gare Roxboro-Pierrefonds[4], qui est à 27 minutes de la gare centrale de Montréal.

Roxboro comporte un parc nature (« l'île Roxboro » aussi appelé « l'île aux chats » 45° 30′ 56″ N 73° 45′ 16″ O / 45.515625, -73.754525), deux écoles primaires francophones, l'école primaire Lalande et l'école primaire Charles-Perrault, ainsi qu'une école grecque, l'école Socrates.

On y trouve aussi la bibliothèque William H. Boll et une caserne de pompier. Cette caserne est issue de la Brigade du feu volontaire de Roxboro, et s'appelle maintenant la caserne 58 du Service de sécurité incendie de Montréal.

Elle est traversée par les boulevards des Sources et Gouin.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le recensement de 2006 y dénombre 5 948 résidents[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Profils des communautés de 2006 - Roxboro », Statistique Canada,‎ 2010-12-06 (consulté en 22 juin2013)
  2. « Marie-Reine-de-la-Paix », sur Paroisse Marie-Reine-de-la-Paix (consulté le 21 juin 2013)
  3. a et b « Pierrefonds-Roxboro », sur Commission de toponymie, Gouvernement de Québec,‎ juin 2013 (consulté le 21 juin 2013)
  4. amt.qc.ca