Nouveau-Bordeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nouveau-Bordeaux
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Montréal
Statut Quartier
Arrondissement Ahuntsic-Cartierville
Fondateur Comte Daeylar
Date de fondation 21 mars 1898
Constitution 4 juin 1910
Démographie
Langue(s) parlée(s) Français
Géographie
Divers
Site(s) touristique(s) Prison de Bordeaux, rivière des Prairies, Sault-au-Récollet
Liens
Site web Site web de la Ville de Montréal

Le Nouveau-Bordeaux est un quartier du Nord de Montréal, situé dans l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville. Bordeaux, était le lieu d'origine du Comte Daeylar, riche personnage français, propriétaire de la ferme Jubinville, dans la paroisse de Saint-Joseph-de-Bordeaux de Montréal.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Nouveau-Bordeaux tient son nom de l'ancien village de Saint-Joseph de Bordeaux créé le 21 mars 1898. En 1906, le village de Saint-Joseph de Bordeaux change de nom pour devenir le village de Bordeaux. L'année suivante, soit le 14 mars 1907, le village change son statut en celui de ville. En 1910, la ville de Bordeaux est annexée à celle de Montréal. En 1912, c'est l'inauguration de la prison de Bordeaux.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'ancienne municipalité de la ville de Bordeaux est limitée au nord par la rivière des Prairies ; au nord-est par le quartier Ahuntsic, au sud-est par la ville de Saint-Laurent et au sud-ouest par le quartier de Cartierville. Les vieilles rues de l'ancien village de Bordeaux se sont étendues dès la fin des années 1950 pour former un nouveau quartier résidentiel, le Nouveau-Bordeaux, banlieue sur l'île de Montréal, avec ses bungalows et ses triplex.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Le quartier est le lieu d'origine de Maurice Richard. L'auteur Claude Jasmin y a résidé durant plus d'une vingtaine d'années et y a rédigé la plupart de ses œuvres.

Sources externes[modifier | modifier le code]