Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension
Piste cyclable Boyer.JPG
Vue sur la piste cyclable de la rue Boyer.

Ahuntsic-Cartierville Anjou Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce Lachine LaSalle Le Plateau-Mont-Royal Le Sud-Ouest L'Île-Bizard–Sainte-Geneviève Mercier–Hochelaga-Maisonneuve Montréal-Nord Outremont Pierrefonds-Roxboro Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles Rosemont–La Petite-Patrie Saint-Laurent Saint-Léonard Verdun Verdun Ville-Marie Ville-Marie Villeray–Saint-Michel–Parc-ExtensionCarte localisation Montréal - Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.svg



Localisation de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension dans Montréal.

Logo Mtl VSMPE.svg
Logo de l'arrondissement.

Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Montréal
Statut Arrondissement
Quartiers Villeray, Saint-Michel, Parc-Extension
Maire
Mandat
Anie Samson
2009 - 2013
Démographie
Population 142 222 hab.[1] (2011)
Densité 8 834 hab./km2
Langue(s) parlée(s) Français
Géographie
Superficie 1 610 ha = 16,1 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Complexe environnemental Saint-Michel, Cirque du Soleil, Parc Jarry, Stade Uniprix (Stade Jarry), Marché Jean-Talon, La Cité des Arts du Cirque (Tohu), Clercs de Saint-Viateur, Patro Le Prevost
Liens
Site web Site web de l'arrondissement

Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension est un arrondissement de la ville de Montréal qui comprend trois quartiers : Villeray, Saint-Michel et Parc-Extension.

La superficie de l'arrondissement est de 16,1 km2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'à la fin du XIXe siècle, l'arrondissement de Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension n'était qu'une vaste campagne parsemée de terres agricoles. Puis, l'inauguration du chemin de fer Canadien Pacifique en 1878, ainsi que la mise en service du tramway électrique en 1892, permettent le début de la croissance du quartier Villeray. C'est également à cette époque que la communauté immigrante italienne choisit l'arrondissement comme lieu de prédilection.

Au début du XXe siècle, la poussée d'industrialisation de Parc-Extension ainsi que la prospérité d'une douzaine de carrières contribuent à l'expansion économique du milieu.

À partir de la fin des années 1940, l'exploitation des carrières Miron et Francon attirent de nombreux ouvriers à Saint-Michel et Parc-Extension. L'autoroute Métropolitaine, dont la construction sera terminée en 1959 dans ce secteur, coupera le quartier en deux mais attirera également plusieurs industries en bordure des voies de circulation. En moins de 20 ans, la population de la Ville de Saint-Michel passe de 6 000 à 68 000 habitants.

Des industries compétitives créant une foule d'emplois, des infrastructures de transport efficaces ; tous les éléments étaient réunis pour engendrer une importante croissance démographique. La croissance du secteur manufacturier, notamment le textile, incitera les populations d'origines étrangères à s'installer dans VilleraySaint-Michel.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Villeray[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Villeray.

Villeray tire son nom du propriétaire de la carrière Villeray Quarry Company

Saint-Michel[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saint-Michel (Montréal).
Mairie d'arrondissement
7501, rue François-Perrault

Parc-Extension[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Parc-Extension.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'arrondissement compte 146 310 personnes (en 2008).

L'arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension est le plus multi-ethnique des arrondissements montréalais. Les résidents proviennent de 75 communautés culturelles différentes. Les communautés en importance sont les communautés francophones, italienne, grecque, indienne, portugaise, vietnamienne, maghrébine et haïtienne.

Le français demeure la langue la plus couramment parlée à la maison (par 51 % des résidents). Les résidents d'origine latino-américaine sont assez nombreux pour que l'espagnol soit la deuxième langue en importance.

L'anglais est parlé par 18 % de la population de Villeray.

Administration[modifier | modifier le code]

District Position Nom Parti
 — Mairesse d'arrondissement Anie Samson Équipe Coderre
François-Perrault Conseiller de ville Sylvain Ouellet Projet Montréal
Parc-Extension Conseillère de ville Mary Deros Équipe Coderre
Saint-Michel Conseiller de la ville Frantz Benjamin Équipe Coderre
Villeray Conseiller de la ville Elsie Lefebvre Coalition Montréal

Lieux d'intérêts[modifier | modifier le code]

Clubs de sport de l'arrondissement[modifier | modifier le code]

Événement[modifier | modifier le code]

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Stations de métro

Train

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Annuaire statistique de l'agglomération de Montréal. Recensement de 2011 », Montréal,‎ décembre 2012 (consulté le 10 août 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Ahuntsic-Cartierville
Montréal-Nord
Rose des vents
Mont-Royal N Saint-Léonard
O    Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension    E
S
Rosemont–La Petite-Patrie, Outremont