François-Auguste Gevaert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François-Auguste Gevaert

alt=Description de l'image François-Auguste Gevaert photo c1896 - IMSLP.jpg.
Naissance 31 juillet 1828
Huise, Flag of the Netherlands.svg Royaume des Pays-Bas
Décès 24 décembre 1908 (à 80 ans)
Bruxelles, Drapeau de la Belgique Belgique
Activité principale composition, enseignement

François-Auguste Gevaert, né à Huise (Zingem), près d'Oudenaarde, le 31 juillet 1828 et mort le 24 décembre 1908 à Bruxelles, est un compositeur et théoricien de la musique belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père était boulanger et il prévoyait d’exercer la même profession. Sur des conseils avisés, il a été autorisé à étudier la musique.

Il intégra en 1841 le conservatoire de Gand, où il a suivi les cours de Sommere et de Martin Joseph Mengal. Il fut alors nommé organiste de l’église jésuite.

Ses compositions ont bientôt attiré l’attention, et il a gagné un voyage de deux ans lors d’un prix. Ce voyage a été retardé, le temps de produire son premier opéra.

Il a commencé son voyage en 1849. Après un court séjour à Paris, il se rendit en Espagne puis en Italie. Plusieurs de ses compositions importantes furent produites à Paris, et en 1867, il a succédé à Ludovic Halévy au poste de « maître de chœur » de l’Académie de Musique de Paris. En 1871, il fut nommé à la direction du Conservatoire royal de Bruxelles. Il a été également maître de chapelle de S.M. le Roi des Belges

Bien qu’il ait réussi à devenir un compositeur accompli, il eut plus de succès en tant que professeur, historien, auteur et conférencier sur la musique.

Ses nombreux travaux incluent le célèbre Nouveau traité d'instrumentation, un cours d'orchestration, un traité d'harmonie et un Vademecum pour les organistes.

Ses compositions comptent entre autres une douzaine d’opéras environ (Quentin Durward, Le Capitaine Henriot, etc.), des cantates, des chansons.

Cependant, sa principale œuvre est son apport à l’enseignement de la musique.

Enregistrements[modifier | modifier le code]

  • Christmas Mass "Puer Natus est nobis". Christmas Choral Music. Ensemble vocal Le Petit Sablon. Thibaut Lenaerts, direction. Belgique: Fuga Libera, 2008. 1 CD.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Méthode pour l'enseignement du plain-chant et la manière de l'accompagner, suivie de nombreux exemples, Gevaert, Gand et Liège 1856, 86 p. fac-similé

Liens externes[modifier | modifier le code]