Whitney Warren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Whitney Warren (1864-1943), est un architecte américain. Associé au juriste Charles Wetmore (1866-1941), il a fondé la firme d’architecture « Warren and Wetmore » et commença son activité à New-York en 1894.

Cette firme s’est principalement occupée de la construction de grand hôtels.

Whitney Warren était un cousin des Vanderbilt.

Il se forma auprès de l’école des Beaux-Arts à Paris où il fit la connaissance de Emmanuel Louis Masqueray qui s’associa à la firme.

Whitney Warren s’est rendu particulièrement célèbre en Europe en reconstruisant (1928) la bibliothèque de l’Université catholique de Louvain détruite en 1914 par l'armée allemande et où est gravée sur la façade la célèbre sentence : Furore Teutonico Diruta: Dono Americano Restituta. La modification de cette inscription sur la balustrade la bibliothèque fut l'occasion d'un procès retentissant plaidé en juin 1929 notamment, pour défendre les droits de l'architecte par Jules Destrée et par Alexandre Braun pour les droits du propriétaire[1]. Ce dernier gagna le procès.

Mais la bibliothèque fut à nouveau incendiée lors des combats de 1940 et restaurée selon les plans originaux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. * Geneviève Duchenne et Gaëlle Courtois, Pardon du passé, Europe unie et défense de l'Occident. 2009 p. 73.
    • Bis diruta bis restituta. Contribution à l’histoire de la bibliothèque de Louvain. Scrinium Lovaniense. Mélanges historiques Etienne Van Cauwelaert. Presses Universitaires de Louvain. 1961. Page 26 et suivantes.
    • Léon Degrelle, Furore teutonico ou l’histoire des balustrades de la bibliothèque de Louvain. Louvain, Cahier de la Jeunesse Catholique (s-d).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Peter Pennoyer et Anne Walker, The Architecture of Warren & Wetmore, éd. W. W. Norton, New York, 2006.

Liens externes[modifier | modifier le code]