Constantin Paoustovski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Constantin Paoustovski

Constantin Gueorguievitch Paoustovski (en russe : Константин Георгиевич Паустовский), né le 19 mai/ à Moscou et mort le à Moscou, est un écrivain soviétique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1929 : Nuages étincelants.
  • 1932 : Kara-Bougaz, récits d'aventures.
  • 1933 : Le destin de Charles Lonceville, récit historique.
  • 1934 : Colchide, roman.
  • 1935 : Les romantiques.
  • 1937 : Jours d'été, nouvelles.
  • 1938 : Le pays de la Mestchiora, nouvelles.
  • 1938 : Roman du Nord, récit historique.
  • 1948 : Le roman des forêts, biographies d'artistes.
  • 1955 : La rose d'or, biographies d'artistes.
  • 1945-1963 : Histoire d'une vie, autobiographie.
    • Les années lointaines.
    • Une jeunesse inquiète.
    • Une ère inconnue commence.
    • Le temps des grandes espérances.
    • Incursion dans le Sud.
    • Le livre des pérégrinations.

Œuvres dont la date n'a pas été trouvée:

  • Au cœur de la Russie, nouvelles.
  • La tanche d'or, nouvelles.
  • L'artel des petits moujiks.
  • La mer noire, roman.
  • La barque vermoulue, récit.
  • Le verrier, récit.
  • Les hôtes de la vieille maison, récit.
  • Une nuit d'octobre, récit.
  • Le télégramme, récit.
  • Poste forestier 273, récit.
  • Le trésor enterré, récit.
  • La bague d'acier, récit.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]