Edouard Bagritski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edouard Bagritski

Edouard Bagritski (en russe : Эдуа́рд Багри́цкий), né Edouard Gueorguievitch Dzioubine (Эдуа́рд Гео́ргиевич Дзю́бин) le 22 octobre du calendrier julien / 3 novembre 1895 à Odessa en Russie impériale, mort le 16 février 1934 à Moscou, en Union soviétique, est un poète, traducteur et dramaturge russe soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Edouard Bagritski est né dans une famille israélite d'Odessa. Il publie dans les revues locales à partir de 1915, fortement influencé par Nikolaï Goumilev. Pendant la révolution il participe du côté "rouge" (des révolutionnaires). Depuis 1925, il est domicilié à Moscou, où il est mort d'asthme en 1934.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Son œuvre n'est pas traduite en français.

  • L'épopée La Douma d'Opanas est son œuvre la plus célèbre (Дума про Опанаса, 1926).
  • Sud-Ouest, le premier recueil, 1928.
  • Les Vainqueurs, 1932.
  • La Dernière Nuit, 1932.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]