Agence télégraphique russe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Agence télégraphique russe (en russe : Российское телеграфное агентство, translittération : Rossiyskoye telegrafnoye agentstvo, acronyme : Rosta), a été l'agence de nouvelles en Russie soviétique de 1918 à 1925 avant la création de l'agence ITAR-TASS. Elle avait succédé à l'Agence télégraphique de Saint-Pétersbourg, fondée en 1904 et rebaptisée en 1914 Agence de Pétrograd.

Affiches / fenêtres Rosta[modifier | modifier le code]

Rosta est surtout connue pour les affiches Agitprop[1] des artistes de l'avant-garde russe et du futurisme comme Vladimir Maïakovski, Vadim Cherchenevitch, Vladimir Lebedev, Alexei Radakov (de) et Alexandre Rodtchenko. Ces affiches servent de support à la propagande révolutionnaire, mais aussi illustrent des sujets quotidiens, comme la guerre contre les poux ou l'alcoolisme. Elles utilisent une combinaison de l'image et du texte et devait également être comprises par des personnes illettrées. Les affiches n'étaient pas imprimées, mais lithographiées, et étaient principalement diffusées à Moscou. Le style unique des affiches Rosta est étroitement lié au constructivisme et a eu une influence sur les mouvements modernistes tels que le Pop Art et l'art publicitaire.

Les affiches Rosta sont habituellement appelées fenêtres Rosta, car pour être vues elles étaient placardées dans les vitrines des magasins[2].

Ces fenêtres rencontrèrent un tel succès qu'elles furent intégrés à des films, et servirent de base à des scénettes de théâtre de rue[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Agitprop est l'acronyme de отдел агитации и пропаганды (otdel agitatsii i propagandy), c'est-à-dire Département pour l'agitation et la propagande
  2. Les accrochages de l’affiche dans Paris-Berlin et Paris-Moscou dans Histoire des expositions.
  3. Roselee Goldberg, La Performance : Du futurisme à nos jours, Thomas & Hudson / L'univers de l'art (ISBN 978-2-87811-380-8), p. Chapitre 2 : le futurisme et le constructivisme russe, Les spectacles révolutionnaires