Juillet 1968

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juillet 1968
Nombre de jours 31
Premier jour Lundi 1er juillet 1968
1er jour de la semaine 27
Dernier jour Mercredi 31 juillet 1968
3e jour de la semaine 31

Calendrier
juillet 1968
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 1er 2 3 4 5 6 7
28 8 9 10 11 12 13 14
29 15 16 17 18 19 20 21
30 22 23 24 25 26 27 28 
31 29 30 31        
1968Années 1960XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Juin 1968 Août 1968 Suivant
Juillet précédent et suivant
Précédent Juillet 1967 Juillet 1969 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • France : premières restrictions de l'émigration vers la France.


  • 1er juillet - 17 juillet : quatrième session du Conseil national palestinien, réuni au Caire. Elle durcit les termes de la charte de 1964. Priorité est donnée à la lutte armée révolutionnaire pour la libération de la Palestine. Le sionisme est un mouvement « fanatique et raciste ». Ses buts sont expansionnistes et coloniaux. Ses méthodes sont « fascistes et nazies ».
    • Les organisations de résistance entrent dans l'OLP et s'emparent de la majorité au CNP.
  • 13 au 16 juillet, France : incidents au Quartier latin et à la Bastille entre manifestants et policiers.
  • 17 juillet :
    • Une coalition de militaires et de ba'thistes s'empare du pouvoir en Irak et renverse Abdul Rahman Arif.
    • France : dans sa déclaration de politique générale qu’il fait devant le parlement, Couve de Murville se donne dix-huit mois pour rétablir l’équilibre de l’économie française et précise « les grandes réformes » qui seront engagées avant la fin de l’année.
    • Première du dessin animé Yellow Submarine, à Londres.
  • 29 juillet : entrevue soviéto-tchécoslovaque, à la frontière.
  • 30 juillet : après le renversement du général Aref, le Parti Baas, majoritaire, reprend le pouvoir en Irak. Ahmad Hasan al-Bakr devient Président et commandant en chef de l'armée. Les ba'thistes sont essentiellement sunnites et les dirigeants (Saddam Hussein, Hassan al-Bakr) sont tous originaires de Tikrit. Ils instaurent un régime de terreur pour renforcer l'État et mettre fin à la faiblesse politique du régime. L'opposition est éliminée (pronassériens, communistes). Les militaires dominent le parti et s'emparent des postes clés, sous la direction de Saddam Hussein.

Naissances en juillet 1968[modifier | modifier le code]

Décès en juillet 1968[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]