Frank Westerman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frank Martin (Frank) Westerman, né à (Emmen (Pays-Bas), le 14 novembre 1964) est un journaliste et écrivain néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Westerman a grandi à Assen, en tant que fils d'un ingénieur agricole. Il a étudié la technique des cultures tropicales à l'Université des Sciences Agronomiques de Wageningen. En 1987, à Puno, au sud du Pérou, il a étudié les méthodes d'irrigation de l'époque pré-colombienne des Aymara, dans les Andes. C'est à cette époque qu'il écrivit ses premiers reportages journalistiques. En 1992, Frank Westerman devint correspondant pour le quotidien néerlandais de Volkskrant à Belgrade. En tant que reporter de NRC Handelsblad, il a couvert de nombreux événements d'actualité. Avec son collègue Bart Rijs, il a fait partie des seuls journalistes à avoir réussi à pénétrer à Srebrenica lors du massacre de 1995. Ils y ont écrit le livre 'Het Zwartste Scenario' (traduction littérale : 'Le scénario le plus noir') où ils ont reconstitué, grâce à des documents secrets et des témoignages, l'histoire des années de guerre à Srebrenica. Entre 1997 et 2002, il fut correspondant à Moscou. Depuis 2002, Frank Westerman se consacre à plein temps à l'écriture dans la ville d'Amsterdam.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • De brug over de Tara (1994) (Le pont sur le Tara). Réédité en 2007.
  • Srebrenica. Het Zwartste scenario (1997) (Srebrenica, le pire scénario), coécrit avec Bart Rijs.
  • De Graanrepubliek (1999) (La république du grain), récompensé par plusieurs prix littéraires néerlandais.
  • Ingenieurs van de ziel (2002) (Les ingénieurs de l'âme), récompensé par plusieurs prix littéraires néerlandais.
  • El Negro en ik (2004) (El Negro et moi), récompensé par plusieurs prix littéraires néerlandais.
  • Ararat (2007) (Ararat)

Liens externes[modifier | modifier le code]