Château de Saint-Sauveur-le-Vicomte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Saint-Sauveur-le-Vicomte
Image illustrative de l'article Château de Saint-Sauveur-le-Vicomte
Façade extérieure.
Période ou style Médiéval
Type Château fort
Début construction Fin Xe siècle ou début XIe siècle
Protection Logo monument historique Classé MH (1840)[1]
Coordonnées 49° 23′ 11″ N 1° 31′ 41″ O / 49.38639, -1.5280649° 23′ 11″ Nord 1° 31′ 41″ Ouest / 49.38639, -1.52806  
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Normandie
Région Basse-Normandie
Département Manche
Commune Saint-Sauveur-le-Vicomte

Géolocalisation sur la carte : Basse-Normandie

(Voir situation sur carte : Basse-Normandie)
Château de Saint-Sauveur-le-Vicomte

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Saint-Sauveur-le-Vicomte

Le château de Saint-Sauveur-le-Vicomte est un ancien château fort, de la fin du Xe siècle ou du début du XIe siècle, centre de la seigneurie de Saint Sauveur, dont les vestiges se dressent sur la commune de Saint-Sauveur-le-Vicomte dans le département de la Manche, en région Basse-Normandie.

Le château fait l’objet d’un classement au titre des monument historique par la liste de 1840[1].

Situation[modifier | modifier le code]

Les ruines du château de Saint-Sauveur sont situés dans le département français de la Manche sur la commune de Saint-Sauveur-le-Vicomte.

Histoire[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Le donjon dressé, en 1346, par Geoffroy d'Harcourt est renforcé par des contreforts plat à la mode romane[2].

Parmi les vestiges encore visible au XXIe siècle, on remarquera : l'enceinte du XIIIe siècle et le donjon - tour des Prisons.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Ruines du château », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. André Châtelain, Châteaux forts - Images de pierre des guerres médiévales, Paris, Rempart, 2003, (ISBN 2-904-365-001), p. 44.